Attentats de Paris : Salah Abdeslam, de la vodka à la kalachnikov

le
0
Salah Abdeslam est toujours recherché pour avoir participé aux attentats du 13 novembre, à Paris.
Salah Abdeslam est toujours recherché pour avoir participé aux attentats du 13 novembre, à Paris.

Ils se sont connus adolescents. Quand elle a eu 20 ans et lui 23, ils ont souhaité officialiser leur union. Mais les parents de la jeune femme se sont tout de suite opposés à leur relation. Et pour cause. Salah Abdeslam est réputé pour être un grand fêtard qui fume des joints et ne compte parmi ses amis "que de mauvaises fréquentations avec des antécédents judiciaires". Il fait les 400 coups avec Abdelhamid Abaaoud et Z., à qui Abdeslam enverra un SMS avant de commencer l'équipée meurtrière dans la soirée du 13 novembre 2015 à Paris : "On y va, on commence."

Salah Abdeslam est incarcéré un mois pour vol fin 2010. Pour les parents de la jeune femme, c'en est trop : elle ne doit pas le revoir. Mais elle passe outre les consignes parentales. Ils se sont vus, pour la dernière fois, trois jours avant les attentats. Salah Abdeslam est ailleurs, il est pris par les préparatifs : location de trois véhicules, réservation des chambres à Alfortville, négociation avec le propriétaire de la maison de Bobigny. Abaaoud, quant à lui, a fixé les objectifs avec un mentor belge qui reste inconnu à ce jour.

Salah Adeslam a sans doute tout cela en tête lorsqu'il dîne pour la dernière fois avec sa fiancée. Elle pleure, elle n'en peut plus de ce jeune homme dont elle est éprise et qui ne lui promet aucun engagement sérieux. Celui qui d'habitude trouve des arguments pour la rassurer éclate en sanglots à son tour. Il ne retient plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant