Attentats de Paris et de Bruxelles : le point sur l'enquête

le
0
Une opération antiterroriste dans le quartier de Schaerbeek à Bruxelles le 25 mars. 
Une opération antiterroriste dans le quartier de Schaerbeek à Bruxelles le 25 mars. 

Le 3e homme du commando de l'aréoport arrêté ?

Selon "Le Soir", Fayçal Cheffou, arrêté devant les locaux du parquet fédéral, serait le 3e homme du commando de l'aréoport. Il figurerait parmi les trois personnes interpellées vendredi à Bruxelles, en lien avec l'arrestation, la veille près de Paris, d'un homme soupçonné de projeter un attentat. Il a été inculpé pour "assassinats terroristes". Lors de l'opération menée trois jours après des attaques-suicides à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, la police belge a tiré dans la jambe d'un des suspects en pleine rue. Cela porte à neuf les interpellations depuis jeudi soir en région bruxelloise. Ces arrestations ont permis à François Hollande d'affirmer que le réseau responsable des attentats de Paris et Bruxelles était « en voie d'être anéanti », même si d'« autres réseaux » constituaient encore « une menace ».Les autorités françaises avaient annoncé jeudi la mise « en échec » d'un projet d'attentat « à un stade avancé » grâce à l'arrestation de Reda Kriket, un ancien braqueur de 34 ans, qui a conduit à la découverte de fusils d'assaut et d'explosifs dans un appartement d'Argenteuil (banlieue nord de Paris). Lors d'un procès en Belgique d'une filière djihadiste vers la Syrie, il avait été condamné par contumace en 2015 pour « participation aux activités d'un groupe terroriste ». Un de ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant