Attentats à Bruxelles - Lamy : "Les propos de Sapin sont condescendants et arrogants"

le
1
Le député socialiste François Lamy à Solférino, le 14 décembre 2015.    
Le député socialiste François Lamy à Solférino, le 14 décembre 2015.    

Le soir des attentats de Bruxelles, Michel Sapin a évoqué la supposée « naïveté » des autorités belges face à la radicalisation islamiste, qui a laissé prospérer une forme de communautarisme dans certains quartiers. Des propos qui ont suscité l'indignation générale. « C'est indécent par rapport à un peuple qui souffre, qui est sous le choc, on a besoin de solidarité, pas de donneurs de leçons », a répliqué sur France Info la vice-présidente du Parti socialiste belge, Laurette Onkelinx. Le Premier ministre Manuel Valls a également recadré son ministre, déclarant ne pas vouloir « donner de leçons à nos amis belges ». Député du nord de l'Essonne, secrétaire national aux relations extérieures du PS et ancien ministre délégué chargé de la Ville, François Lamy est particulièrement virulent à l'égard du ministre des Finances et des Comptes publics. Ancien instituteur dans plusieurs écoles de cités de l'Essonne, il considère que la France n'est pas en position de donner des leçons à son voisin sur le sujet. Entretien.

Le Point.fr : Sur Twitter, vous avez déclaré que les propos de Michel Sapin étaient «

honteux » et avez souligné la faiblesse des moyens de la politique de la ville en France. Pourriez-vous préciser votre point de vue ?

François Lamy : J'ai trouvé indécent que l'on puisse critiquer les Belges le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 9 mois

    Encore une belle occasion de se taire de perdue pour Sapin et pour Le Roux...