Attentat contre "Charlie Hebdo" : ces affaires qui ont terrifié la France

le
0
Guy Goerges dit Le tueur de l'Est parisien viole et égorge sept jeunes femmes entre 1991 à 1998. Il est arrêté le 26 mars 1998 et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie
Guy Goerges dit Le tueur de l'Est parisien viole et égorge sept jeunes femmes entre 1991 à 1998. Il est arrêté le 26 mars 1998 et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie

Ils ont tué. Pire, ils ont marqué les esprits et créé la psychose. De Landru à Mohamed Merah en passant par Guy Georges, nombreuses sont les affaires qui ont bouleversé l'opinion publique et mis la police sur les dents. Retour sur ces ennemis publics numéro 1 au sinistre palmarès. Yvan Keller, au moins 30 morts : le "Tueur à l'oreiller" s'attaquait aux veilles dames pour les voler, puis il refaisait le lit à la perfection faisant croire à une mort naturelle. Interpellé dans le cadre d'une affaire de vol, l'homme, alors âgé de 46 ans, s'accuse lui-même des meurtres et avoue même... 150 assassinats entre 1989 et 2006 ! Mis en examen pour seulement cinq d'entre eux, il se suicide à la surprise générale quelques heures après ses aveux.Marcel Petiot, au moins 24 morts : surnommé par la presse "Docteur Satan", Marcel Petiot est arrêté en octobre 1944 après la découverte d'un charnier de 27 corps. Lors de son procès, le médecin-assassin ira jusqu'à revendiquer... 63 assassinats ! Son procès s'ouvre en mars 1946 avec une effervescence populaire comparable à celle du procès Landru. Instable mentalement, le docteur Petiot est reconnu coupable de 24 meurtres et guillotiné en mai 1946.Thierry Paulin, au moins 18 morts : le "Tueur de veilles dames" a semé la terreur en Ile-de-France entre 1984 et 1987. Arrêté en décembre 1987, il a avoué 18 meurtres avec un sang-froid qui a déconcerté les enquêteurs et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant