Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

le
0

En Turquie, trois jours après l'attentat meurtrier à l'aéroport d'Istanbul, la presse turque rapporte que plusieurs étrangers ont été arrêtés, soupçonnés de liens avec une cellule djihadiste liée aux kamikazes qui se sont fait exploser à l'aéroport. L'enquête sur l'attaque de cette semaine se poursuit alors que les dirigeants politiques pointent du doigt le groupe Etat Islamique et que les familles des victimes entament leur deuil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant