Assassinat des moines de Tibhirine : 20 ans après, il reste des zones d'ombre

le
0

Anne Hidalgo, la maire de Paris, dévoile ce lundi une plaque en hommage aux sept moines de l'abbaye de Tibhirine en Algérie, assassinés le 21 mai 1996. Vingt ans après, le mystère demeure sur les circonstances de ce drame.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant