Assassinat d'Hervé Gourdel : "Je trouve insupportable qu'on somme les musulmans de réagir"

le
11
Le président du CFCM et recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur appelle les musulmans à se rassembler vendredi contre l'idéologie mortifère des terroristes.
Le président du CFCM et recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur appelle les musulmans à se rassembler vendredi contre l'idéologie mortifère des terroristes.

Alors que l'exécution d'Hervé Gourdel plonge la France entière dans le deuil, la campagne britannique #notinmyname, lancée par la fondation Active Change, a divisé, avant de faire polémique. Les musulmans français aussi ont été sollicités pour condamner publiquement la barbarie de l'organisation État islamique. Mais déjà, depuis plusieurs jours, de nombreux internautes et militants s'indignent de devoir affirmer qu'ils n'ont rien à voir avec cette idéologie.

La polémique est montée d'un cran à la suite de la publication sur le site du Figaro d'un sondage demandant si la condamnation de l'assassinat d'Hervé Gourdel par les musulmans était suffisante. Une question que le site a supprimée par la suite.

Mais Rue89 n'hésite pas à parler d'islamophobie : "La logique à l'oeuvre dans tout cela présuppose que les musulmans seraient, par défaut, solidaires des actes des terroristes. Elle présuppose que tout musulman est relié au terrorisme islamiste et qu'il doit publiquement couper ce lien." Et le site de poursuivre sur le mode ironique : "On n'a pas demandé aux femmes de se désolidariser de Nabilla" ou "aux martiens de se désolidariser de Jacques Cheminade".

Sur Twitter, le hastag #onapasdemandé a connu un vif succès en réponse à ce billet.

Une condamnation d'une seule voix

Il n'empêche, l'horreur de l'assassinat d'Hervé Gourdel a vu toutes les instances représentatives de l'islam en France condamner d'une seule...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3442498 le vendredi 26 sept 2014 à 17:07

    On aurait aimé que cette polémique s'applique à toutes les religions !!!

  • knbskin le vendredi 26 sept 2014 à 12:57

    La sourate 111 est aussi recommandable ... Il s'agit d'exécuter quelqu'un qui ... ne plaisait pas au Prophète (ou à peu près) ... Et il y en a des tas d'autres.

  • knbskin le vendredi 26 sept 2014 à 12:51

    .../... Le NT ne comporte AUCUNE citation violente. Soyons clairs je refuse de considérer que le texte fossilisé par les califes abbassides du Xe siècle (après avoir massacré les mut'azilites qui voulaient faire de l'exégèse sérieuse ...) soit la parole de Dieu. Et je maintiens qu'une bonne partie de son contenu est inacceptable. ;)

  • knbskin le vendredi 26 sept 2014 à 12:46

    Je ne vois pas trop ce qu'amènent les versets 189 et 192, g.joly1, et je connais TRES BIEN le Coran ... La différence fondamentale entre la loi du talion du Lévitique et le Coran, c'est que le Lévitique est réputé écrit par des hommes, et le Coran par Dieu lui-même. Rappelons aussi que pour trouver des citations violentes dans la Biblle, il faut aller chercher l'AT, écrit 1 000 ans avant le Coran. .../...

  • s.thual le vendredi 26 sept 2014 à 10:32

    oui la censure est active!!!

  • knbskin le vendredi 26 sept 2014 à 10:12

    Bon, mes posts commencent à disparaître ... Reprenons : Le problème est que l'EI se contente … d'appliquer le Coran (voir par exemple, sourate 2, verset 191 ...). Tant que les "autorités" musulmanes ne dénonceront pas clairement ce verset (et pas mal d'autres "post-Médine" ...) le doute subsistera ... :(

  • s.thual le vendredi 26 sept 2014 à 10:00

    j ai les memes reserves que "janaliz" ca ressemble a des déclarations pour ne pas compromettre la presence tranquille sur notre sol, et en preserver les benefices pour certains!

  • tropfort le vendredi 26 sept 2014 à 09:21

    Et non, Charleco, quand un barbare tue, c'est de sa faute. Point barre. Sinon, on ne résoud jamais le souci. C'est la méthode Hollande...

  • tropfort le vendredi 26 sept 2014 à 08:56

    La France change, Messieurs. Fini d'écouter les discours angéliques et moralistes. On veut gagner notre croûte dans la paix. Dehors la religion !

  • tropfort le vendredi 26 sept 2014 à 08:53

    ... tous dans la rue... à tout casser. La peur va ENFIN changer de camp. PS : ils ne comprennent que ça, il n'y a qu'à voir ; ils ont besoin de dictatures pour rester calmes. L'islam, comme TOUTE religion, est une maladie mentale.