Arnaud Montebourg reprend le chemin de l'école

le
8
Arnaud Montebourg reprend le chemin de l'école
Arnaud Montebourg reprend le chemin de l'école

Il n'y a pas d'âge pour apprendre. À 52 ans, Arnaud Montebourg l'a bien compris et est fier de le crier haut et fort : il reprend le chemin des bancs de l'école.Lundi 3 novembre, celui qui a été remercié par son gouvernement en août dernier commencera une formation de quatre semaines à l'Insead, une école de commerce réputée basée à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Objectif à l'issue des cours de son cursus "Advanced Management Programme" : devenir un "haut dirigeant"."J'ai décidé de reprendre des cours parce que diriger une boîte est un vrai métier, je m'en suis rendu compte ces deux dernières années", explique ainsi Arnaud Montebourg au Monde. Selon les informations du quotidien, l'ex-ministre ne renonce pas à la vie politique mais aurait l'intention de monter sa propre entreprise en parallèle. Motivé, Arnaud Montebourg suit d'ores et déjà des cours particuliers quotidiens d'anglais pour se remettre au niveau, et a accepté de résider sur place tout au long de la formation.Cadres sup'À l'Insead, on semble fier d'accueillir cet étudiant un peu à part, même si on assure qu'il sera "traité exactement comme n'importe quel autre participant". Ces derniers, ils sont une cinquantaine, sont majoritairement des cadres supérieurs et des dirigeants du secteur public.Toujours selon le quotidien du soir, l'ancien avocat, recalé au concours d'entrée de l'Ena, a dû se soumettre à un "360 degrés" pour pouvoir intégrer l'école. La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le samedi 1 nov 2014 à 10:54

    Ou bien alors appliquons la méthode américaine, un acteur plein de charisme comme président entouré de gens ultra compétents, mais les pleins pouvoirs à des nullos, ça suffit. Le suffrage universel atteint ses limites.

  • frk987 le samedi 1 nov 2014 à 10:52

    Sans rechercher le diplôme pour le diplôme, X, Mines....au moins 10 ans de cadre dirigeant dans une boutique de plus de 1000 salariés serait le minimum du minimum. Ras le bol de voir des profs des collège premier ministre ou des avocaillons présidents.

  • frk987 le samedi 1 nov 2014 à 10:48

    Les grandes gu..les au pouvoir, on voit le résultat, le jour où les électeurs le comprendront.....puisqu'aucun gouvernement n'a le courage de mettre en place un code d'éligibilité sérieux, on continuera dans cette voie....90% des politicards trouveraient une place de gardien de parking dans une entreprise du Cac 40.

  • M898407 le samedi 1 nov 2014 à 10:19

    Il est trop tard pour cet apprenti sorcier dont le seul mérite est de reconnaître, enfin, que diriger une entreprise c'est un métier !!! Il est grand temps qu'il s'en rende compte ce politique de petit niveau....

  • grinchu1 le samedi 1 nov 2014 à 10:04

    bel effort !

  • Gary.83 le samedi 1 nov 2014 à 09:36

    qui a dit les brèles qui doivent retourner à l'école ...DSK ??? oui !

  • bordo le samedi 1 nov 2014 à 08:48

    C'est curieux que l'on parle de cela, encore de l'esbroufe, ce n'est pas en 4 semaines qu'il va comprendre ce qu'est l'entreprise, lui qui n'a jamais travaillé. Il ferait mieux d'être acteur, parce que pour prendre la pose, alors la, chapeau.

  • frk987 le samedi 1 nov 2014 à 08:04

    En 4 semaines cette école va transformer un âne en cheval de course...incroyable, miracle...