Argentine : le guide ultra-misogyne de Fiat

le , mis à jour le
0
Un modèle de la marque Fiat exposé au salon automobile de Pékin.
Un modèle de la marque Fiat exposé au salon automobile de Pékin.

Fiat Argentine a tenté de faire de l'humour déplacé, et la blague n'est pas passée. Comme l'indique The Guardian

, dans le pays d'Amérique du Sud, la marque proposait un petit guide d'utilisateur en plus du manuel traditionnellement installé dans les véhicules neufs, et c'est ce document supplémentaire qui a provoqué une polémique.

Le dépliant invitait notamment les hommes, présentés indubitablement comme les conducteurs des voitures, à agir comme des « mâles alphas ». Dans un sous-chapitre adressé aux « copilotes », donc les femmes, la marque recommandait que ces dernières « passent sur le siège arrière » si « la jupe de madame est trop courte » afin de « préserver la concentration du chauffeur ». Le guide est prêt à parer à toute éventualité et suggère aux hommes de placer leurs dames à l'arrière même « si la jupe n'est pas très courte », mais au cas où ils auraient « les mains baladeuses ».

Des réactions de colère

Fiat Argentine va même plus loin, et peut-être trop loin, en suggérant que seules celles « qui ont de belles jambes » peuvent aspirer au titre de copilote. Ces blaques douteuses de la marque ont provoqué la colère de plusieurs associations féministes la semaine dernière. Un groupe a même protesté dans les rues de Buenos Aires après avoir publié un exemplaire du dépliant sur son site internet qu'il avait qualifié de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant