Aquilino Morelle : "Hollande n'a jamais su incarner la fonction présidentielle"

le , mis à jour le
9
Aquilino Morelle, alors conseiller politique de François Hollande.
Aquilino Morelle, alors conseiller politique de François Hollande.

"François Hollande est un faux gentil et un vrai méchant." Aquilino Morelle, conseiller politique au cabinet du président de la République de 2012 à 2014, en a gros sur le c?ur. Sur le point de publier un nouveau livre dans lequel il revient sur son expérience auprès du chef de l'État, il s'est confié au journal Le Monde

samedi. Dans cet entretien, il affirme que François Hollande ne voulait tout simplement pas exercer le pouvoir : "Il voulait seulement être président de la République."

Le médecin de carrière, contraint à la démission de son poste à l'Élysée après avoir été mis en cause dans une enquête de Mediapart, ne prend pas de gants. François Hollande est en grande partie coupable des débâcles successives de la gauche française, selon lui. L'une après l'autre, il liste en homme de gauche les erreurs commises par le président. Celles qui l'ont mené au renoncement à briguer un second mandat présidentiel en décembre dernier alors qu'il avait toutes les cartes en main au début de son quinquennat.

"Coup bas"

"Le choix de la résignation" d'abord en acceptant le pacte budgétaire européen imposé par Merkel, son "art de la synthèse", qui l'aura en permanence empêché de trancher, et enfin "ses confidences" multiples aux journalistes, preuves de "son incapacité à comprendre et à respecter les règles de l'exercice de l'État". Pour Aquilino Morelle, François...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 5 mois

    Depuis le début nous savons tous que c'est un président par défaut (une tortue piquet)...certains cependant se sont forcés à y croire, d'où le grand désenchantement qui s'en ait suivi...LUI, il s'en tape, il se barre avec un super bâton de maréchal, A VIE,...;-(((

  • 445566ZM il y a 5 mois

    Pourtant, ils se connaissaient bien.

  • M9244933 le vendredi 17 avr 2015 à 11:54

    Trop élitiste. Les bras m'en tombent. Jusqu'où ira l'idéologie d'un autre temps pour détruire des choses qui sortent d'un égalitarisme stupide?

  • M898407 le vendredi 17 avr 2015 à 09:48

    La "chasse à l'élitisme", tout est dit avec ces promoteurs de la "normalité" qui n'est en réalité que la "médiocrité" dont ils font preuve chaque jour....

  • mqsd le vendredi 17 avr 2015 à 09:44

    ET rendre obligatoire L HISTOIRE DE L HOMOSEXUALITé C'EST POUR QUAND

  • noterb1 le vendredi 17 avr 2015 à 09:39

    suppression des classes bilangues ? C'est peut être embêtant mais rien n'était prévu pour leur continuation en classe de seconde . Autrement dit les élèves se retrouvaient après 4 ans d'une langue dans des classes le LV2 avec des élèves qui avaient eu moitié moins d'horaire .

  • Aston54 le vendredi 17 avr 2015 à 09:28

    L' allemand et d'autres matières... prenez le programme d'histoire en 5ème: trois thèmes obligés(L'Islam : débuts, expansion, sociétés et cultures/La construction du royaume de France et l'affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècle)/L'émergence du roi absolu) Comme si l'Islam est un impératif (c'est à peine 10% de la pop française). A ce rytme les élèves connaitront la date de l'Hégire mais pas celle de Marignan ou de Bouvines!!! Pauvre France!!

  • M940878 le vendredi 17 avr 2015 à 09:20

    faut bien promouvoir l'arabe

  • charleco le jeudi 16 avr 2015 à 13:21

    L'incompétence dans toute sa splendeur.