Andrea Leadsom renonce à briguer la succession de David Cameron

le , mis à jour à 14:43
1
ANDREA LEADSOM RENONCE À BRIGUER LA TÊTE DU PARTI DES TORIES
ANDREA LEADSOM RENONCE À BRIGUER LA TÊTE DU PARTI DES TORIES

LONDRES (Reuters) - Andrea Leadsom a annoncé lundi qu'elle renonçait à briguer la succession de David Cameron à la tête du Parti conservateur et du gouvernement, estimant ne pas pouvoir disposer de "soutiens suffisants" pour former un gouvernement solide.

La ministre de l'Intérieur Theresa May reste ainsi seule en lice, et le Parti conservateur pourra de ce fait annoncer la désignation du nouveau chef du gouvernement bien avant le début septembre comme cela était prévu jusqu'à présent, a annoncé le président d'une commission du parti conservateur, Graham Brady.

Le processus officiel de confirmation de Theresa May à la tête des Tories va être enclenché et, dès qu'il sera bouclé, elle deviendra automatiquement Premier ministre, a indiqué Brady. Il n'a pas dit précisément dans quel délai cela pourrait se faire, se bornant à indiquer que le processus devrait prendre fin "très prochainement".

"Il n'y a pas de plus grand privilège que de diriger le Parti conservateur lorsqu'il est au gouvernement et j'aurais été profondément honorée de le faire", a dit à la presse Andrea Leadsom, secrétaire d'Etat à l'Energie du gouvernement Cameron.

"J'ai toutefois conclu que les intérêts de notre pays seraient mieux défendus par la nomination, sans attendre, d'un Premier ministre ayant les coudées franches, disposant d'un large soutien. Aussi, je me retire de l'élection à la tête du parti et je souhaite à Theresa May de réussir pleinement", a-t-elle continué.

(Kate Holton, William Schomberg et Estelle Shirbon; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki il y a 5 mois

    Les pressions (c'est un euphémisme) de l'UE continuent !