Allemagne : Frank-Walter Steinmeier, futur président

le
0
L?Union chrétienne-démocrate (CDU) et ses alliés bavarois du CSU ont accepté de soutenir la candidature de l'actuel chef de la diplomatie Frank-Walter Steinmeier (SPD), à la présidence. l 
L?Union chrétienne-démocrate (CDU) et ses alliés bavarois du CSU ont accepté de soutenir la candidature de l'actuel chef de la diplomatie Frank-Walter Steinmeier (SPD), à la présidence. l 

La raison a fini par l'emporter. Après de nombreuses hésitations, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et ses alliés bavarois du CSU ont accepté de soutenir la candidature de Frank-Walter Steinmeier à la présidence de la République allemande. L'actuel ministre social-démocrate des Affaires étrangères semblait être un aspirant idéal pour ce poste essentiellement honorifique. Mais en décidant d'adouber officiellement ce fils d'un menuisier et d'une ouvrière dans une interview accordée le 23 octobre au journal Bild am Sonntag, le président du SPD, Sigmar Gabriel, a mis les conservateurs devant le fait accompli. Or, les membres de la grande coalition étaient supposés désigner un prétendant consensuel pour l'élection présidentielle au suffrage indirect qui se tiendra le 12 février. La CDU et la CSU ont pensé, pendant un temps, proposé la candidature du secrétaire général de la CSU Andreas Scheuer, avant de choisir finalement le ministre social-démocrate. Le déménagement de ce protestant au château de Bellevue à Berlin risque en effet d'arranger tout le monde?

LIRE notre portrait : Steinmeier, l'homme politique le plus populaire d'Allemagne

Frank-Walter Steinmeier connaît tout d'abord parfaitement les arcanes du pouvoir en Allemagne. Ce mari aimant, qui n'a pas hésité à prendre plusieurs semaines d'arrêt maladie en 2010 pour donner un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant