Allemagne : des réfugiés recrutés par les services secrets

le
0
Les petits guides pratiques donnés aux migrants à leur arrivée en Allemagne.
Les petits guides pratiques donnés aux migrants à leur arrivée en Allemagne.

Voici une information qui aurait pu passer inaperçue. Mais révélée à la suite d'une question anodine adressée au gouvernement fédéral et posée par la gauche allemande au Parlement, elle fait aujourd'hui polémique outre-Rhin. Les services fédéraux de renseignements allemands (BND) auraient interrogé entre 2000 et 2013, environ 850 demandeurs d'asile dans le but d'obtenir des informations de leur part. Une pratique qui fait polémique chez bos voisins, notamment en raison du statut de protection qui leur serait accordé en échange des informations données. Statut que les réfugiés n'auraient probablement pas obtenu dans d'autres circonstances.

D'après le magazine Spiegel

, la BND avait créé un bureau en charge de mener les interviews auprès des demandeurs d'asiles. Si celui-ci a été fermé en 2014 par le gouvernement fédéral, les services de renseignements continueraient aujourd'hui à chercher l'aide des réfugiés comme sources d'information sur la base du volontariat.

Des informations fiables ?

Au sein de l'opposition, des voix s'élèvent contre cette pratique. Certains accusent les services de renseignements d'avoir fait pression sur les demandeurs d'asile ce qui est, selon Marina Renner, députée d'opposition allemande du parti die Linke "moralement répréhensible". La députée remet également en cause la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant