Alexandre Zakhartchenko élu haut la main dans l'est de l'Ukraine

le
0
ALEXANDRE ZAKHARCHENKO ÉLU DANS L'EST DE L'UKRAINE
ALEXANDRE ZAKHARCHENKO ÉLU DANS L'EST DE L'UKRAINE

par Thomas Grove

DONETSK (Reuters) - Alexandre Zakhartchenko, Premier ministre de la république autoproclamée de Donetsk, a remporté haut la main le scrutin présidentiel organisé dimanche dans les régions de l'est de l'Ukraine tenues par les séparatistes pro-russes, a confirmé lundi la commission électorale.

"La commission électorale centrale considère qu'Alexandre Zakhartchenko a été élu à la tête de République populaire de Donetsk", a déclaré l'un de ses membres, s'adressant à la presse.

Selon des sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, il a recueilli plus de 81% des suffrages.

La Haute représentante pour la politique extérieure de l'Union européenne, Federica Mogherini, a estimé dimanche que l'élection était "un nouvel obstacle sur le chemin de la paix en Ukraine".

"Le scrutin est illégal et illégitime et l'Union européenne ne le reconnaîtra pas", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Les Etats-Unis ont eux aussi contesté la légitimité du vote, que le président ukrainien Petro Porochenko a qualifié "farce sous les canons des chars et des mitrailleuses".

Le scrutin est selon lui contraire à l'esprit et à la lettre du "protocole de Minsk", qui a permis l'entrée en vigueur le 5 septembre d'un cessez-le-feu violé quotidiennement depuis dans cette région où le conflit a fait quelque 3.700 morts.

"Je compte sur la Russie pour ne pas reconnaître les prétendues élections parce qu'elles constituent une violation claire du protocole de Minsk du 5 septembre, qui a été signé aussi par le représentant de la Russie", a dit le chef de l'Etat.

La Russie, qui avait pour sa part annoncé son intention de reconnaître les résultats, a dit vouloir "respecter la volonté du peuple du sud-est" de l'Ukraine, selon l'agence Interfax qui le ministère russe des Affaires étrangères.

Alexandre Zakhartchenko était pratiquement certain de remporter le scrutin de dimanche. Cet ancien électricien de 38 ans devenu Premier ministre de la république auto-proclamée de Donetsk, a comparé les mines de charbon du Donbass aux gisements pétroliers des Emirats arabes unis et promis aux retraités un pécule censé leur permettre de partir en safari en Australie.

(avec Natalia Zinets et Alessandra Prentice; Agathe Machecourt, Jean-Philippe Lefief et Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant