Airbnb : perquisitionnés au fusil d'assaut chez leur hôte néonazi

le
0
Le port de Barcelone (image d'illustration).
Le port de Barcelone (image d'illustration).

C'est une histoire de vacances gâchées (voire traumatisantes). Un couple de Français, qui avait loué sur Airbnb une petite maison à Vilalba Sasserra, à 60 kilomètres de Barcelone, a vu une dizaine de tireurs d'élite enfoncer leur porte au petit matin, relate Ouest-France ce jeudi. En cause ? Le domicile était celui du chef d'un réseau néonazi catalan, a rapporté la locataire au quotidien. Celle-ci précise qu'il est « éditeur et libraire négationniste à Barcelone ». Il a été condamné à de multiples reprises à des peines de prison ferme pour apologie de l'Holocauste.  À l'heure actuelle, il est de nouveau derrière les barreaux.

La locataire raconte que son conjoint prenait son petit-déjeuner sur la terrasse vers 7 h 30, quand il a entendu « un bruit et aperçu un homme cagoulé armé d'un fusil d'assaut braqué sur lui. Une dizaine d'hommes lourdement armés l'accompagnaient ». À la recherche du propriétaire, les tireurs d'élite perquisitionnent, enfonçant au bélier quatre portes verrouillées dans la maison.

« On ne savait rien du propriétaire »

Comme la plupart des utilisateurs du site de locations, le couple ne sait « rien » du propriétaire. « Il avait un pseudo, Rex, avec la photo d'un chien. » L'homme semble d'ailleurs tout à fait normal : « À notre arrivée, il nous a reçus, visiblement pressé, mais sympa », confie la jeune femme.

À son retour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant