Airbnb : l'opération coup de poing de la Mairie de Paris

le , mis à jour le
0
Dans les bureaux parisiens d'Airbnb.
Dans les bureaux parisiens d'Airbnb.

La Mairie de Paris a lancé ce mercredi matin une opération de trois jours pour contrôler les immeubles du quartier du Marais. Dans ce secteur touristique, de nombreux logements sont loués illégalement via des sites comme Airbnb. Les propriétaires désirant louer leur résidence principale ne sont pas dans l'obligation d'obtenir une autorisation préalable, mais la location est très réglementée en ce qui concerne les résidences secondaires. Pour proposer ce type de logement à des touristes pour de courts séjours, il faut effectuer un changement d'usage des lieux, qui entraîne une compensation financière.

Paris, championne du monde d'Airbnb

Le but : débusquer les propriétaires qui louent à l'année des appartements aux touristes, sans déclarer leur activité. Les vingt agents de la Direction logement et habitat, chargés de réguler ces locations, doivent réaliser des contrôles inopinés dans 80 immeubles. Des adresses repérées sur la base de signalements des voisins ou de simples visites des plateformes internet de location. La capitale est ainsi la ville du monde qui compte le plus d'annonces sur Airbnb. Dans Le Figaro, l'adjoint au maire de Paris chargé du logement, Ian Brossat, rapporte que 20 condamnations ont été prononcées en 2014. Cinq cents propriétaires auraient par ailleurs régularisé d'eux-mêmes leur situation.

De nouvelles opérations pourraient avoir lieu dans les prochaines semaines, dans d'autres quartiers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant