Air France tombera-t-elle entre les mains des Chinois ?

le
14

Les actionnaires d'Air France-KLM viennent de voter l'entrée au capital de China Eastern. Une compagnie aérienne détenue à 65% par l'Etat Chinois... Est-ce une bonne affaire pour Air France ? Notre fleuron national risque-t-il de perdre, à terme, son indépendance ? L'analyse d'Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE et membre des Economistes Atterrés. Ecorama du 5 septembre présenté par David Jacquot sur Boursorama.com.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paristhi il y a 4 mois

    Pour info, les chinois accueillent des Pilotes français à des salaires bien plus élevés que ceux pratiqués à Air France 300.000$ annuel pour un commandant de bord A320 vs 180.000). Pourquoi: parce qu'ils n'ont pas de Pilotes formés et ceux qui sont formés ne parlent pas anglais. Encore du Air France bashing alors que les personnels ne sont en rien responsables sinon d'être trop nombreux dans les bureaux.

  • M7341769 il y a 4 mois

    le niveau de vos commentaires est aussi élevé que l'analyse de ce soi disant spécialiste qui s'embrouille les pinceaux...AF n'est pas assez rentable a cause de ses charges trop élevées, du coup elle se développe ailleurs (TO, KLM, Joon..)Rien a voir avec les boomers et autres employés non responsables des charges qui pèsent sur le bilan, mais plutôt avec une piètre gestion stratégique menée par l'état qui ferait bien de se retirer, emmenant les +10000 employés en sureffectif dans les bureaux

  • jphr63 il y a 4 mois

    on serait bien débarrassé :)

  • M5441845 il y a 4 mois

    La prise de contrôle par des Chinois est peut être ce qui peut arriver de mieux à Air France. La CGT qui a toujours rêvé du communisme, s'en approcherai de très très prés.

  • pelochon il y a 4 mois

    si seulement tiens ! Je connais un pilote Air France parti en pré-retraite il y a 5 ans, à l'âge de 55 ans, avec une pension de 4500 euros nets par mois à la clef (il gagnait près de 10500 euros nets par mois en activité). Quand on sait qu'un Airbus se conduit avec un joystick et quelques notions d'aérologie, on est quand même plus proche de privilèges exorbitants que d'un job exigeant et accessible à seuls des ingénieurs dignes de la NASA !!

  • 265023 il y a 4 mois

    france pays en voie de sous-développement ...

  • d.jousse il y a 4 mois

    bon débarras.

  • dpneuvy il y a 4 mois

    Des Chinois c'est toujours mieux que des Coréens

  • kram123 il y a 4 mois

    C'est la grande braderie tout est a vendre (a mes employeurs multinationnaux)

  • jmlhomme il y a 4 mois

    SI Air France organise la reciproque ce sera un super coup....mais pour l'heure on ne sait pas. Ce qui est sur c'est que les pilotes chinois coutent moins chers que ceux d'air France, et que ce serait pertinent non pas de leur vendre la compagnie mais de leur salariés de nombreux pilotes en respect de leur cout actuel.