Affaire Lambert : la famille convoquée au CHU de Reims

le
0
L'ensemble de la famille de Vincent Lambert a reçu une lettre recommandée la convoquant le 15 juillet prochain au CHU de Reims pour discuter avec l'équipe médicale de l'avenir du patient, révèle L'Obs.
L'ensemble de la famille de Vincent Lambert a reçu une lettre recommandée la convoquant le 15 juillet prochain au CHU de Reims pour discuter avec l'équipe médicale de l'avenir du patient, révèle L'Obs.

L'affaire Vincent Lambert est-elle sur le point de se refermer définitivement ? Pas si sûr. Lundi, la décision rendue par la grande chambre de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) estimait qu'il "n'y aurait pas violation" de la convention européenne des droits de l'homme si la justice française autorisait les médecins à mettre un terme aux soins de Vincent Lambert. Un avis qui semblait sceller l'avenir de ce tétraplégique de 38 ans. Pourtant, le lendemain, l'ensemble de la famille de Vincent Lambert a reçu une lettre recommandée la convoquant le 15 juillet prochain au CHU de Reims pour discuter avec l'équipe médicale de l'avenir du patient, révèle L'Obs

.

"C'est une lettre très ambiguë comme le CHU à l'habitude de les faire. D'un côté, ils (les médecins, NDLR) nous parlent des nouvelles procédures, ce qui est totalement illégal. De l'autre, ils annoncent que c'est pour appliquer la décision qui a été prise et prendre acte des décisions de justice. L'ambiguïté de la lettre me dit que le CHU n'a pas la volonté de dire clairement qu'il va arrêter le traitement", confie François Lambert, le neveu de Vincent Lambert, favorable à l'arrêt des soins, sur les ondes de RTL.

Depuis lundi, tous les recours judiciaires sont épuisés. Or, selon L'Obs, citant les parents de l'intéressé, ces derniers envisageraient de demander un transfert de leur fils vers un autre hôpital ou vers leur propre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant