Adolescent parti en Syrie : la mère attaque l'État pour faute

le
8
Des membres de la police aux frontières à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.
Des membres de la police aux frontières à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.

C'est une première. La mère d'un adolescent parti en Syrie pour faire de "l'humanitaire" attaque l'État pour faute. Interviewée par Le Parisien, Nadine, qui a déposé sa plainte devant le tribunal administratif de Paris au mois de novembre, pointe notamment du doigt la police aux frontières. "La liberté d'aller et venir s'accompagne pour la police d'un devoir pour mettre fin à une situation à risques. C'était le cas, mais ils l'ont laissé passer", affirme au quotidien la mère du garçon de 16 ans. Et Nadine d'ajouter : "Je tiens l'État pour responsable du départ de mon fils."Il y a un an, le jeune homme avait indiqué à sa mère qu'il allait dormir chez un ami. Rien d'anormal a priori, d'autant plus qu'il n'emporte pas de sac à dos avec lui. Nadine apprend finalement des mamans du quartier "qu'il était parti en Turquie avec deux ou trois copains pour gagner la Syrie". L'adolescent appelle finalement sa mère le lendemain pour lui révéler qu'il "part en Syrie pour faire de l'humanitaire"."C'est aberrant"La police aux frontières n'a pas fauté. Même si la Turquie n'appartient pas à l'espace Schengen, la loi française permet aux mineurs non accompagnés de se rendre dans le pays avec une carte d'identité valide. Depuis le mois de janvier 2013, les jeunes de moins de 18 ans qui souhaitent quitter la France ne sont par ailleurs plus obligés de présenter une autorisation de sortie du territoire.Si la mère de l'adolescent n'ignore pas cela,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7093115 le mardi 9 déc 2014 à 20:01

    Superbe famille: un fils abr uti et sanguinaire, une mère veule sans un gramme de dignité.....

  • mlaure13 le mardi 9 déc 2014 à 10:57

    s’en bat les K… :F Hollande, 32 ans de droits pour 3 ans de travail à la Cour des comptes. Soit une retraite de 5 000 €/ bruts/mois; s'ajoutent 6 000 € / fonctions locales, puis 6 800 €/ fonctions de parlementaire, et 6 000 €/ retraite de Pdt de la République et encore 12 000 € (futur) membre du Conseil constitutionnel !...Soit + de 35 000 €/mois. Belle la vie de nos Elus politicards mafieux...Moyenne en France: 1 200 €?... ça interpelle sur les prochains votes !...

  • ccoudra2 le mardi 9 déc 2014 à 10:46

    Porter plainte contre qui et pourquoi,..... On se moquait des américains qui portent plainte pour tout et pour rien, voilà c'est arriver chez nous.... Si l'on peut comprendre le malheur de cette femme, on ne peut pas comprendre sa plainte.... Si la loi autorise des jeunes de 16 ans de sortir de la France sans l'autorisation de leurs parents il faudrait peut-être demander de changer la loi, pas de porter plainte, c'est déb.ile.

  • mlaure13 le lundi 8 déc 2014 à 23:16

    Voila ou mène la déliquescence de nos institutions…si l’Etat baisse les bras, que voulez-vous que fassent les citoyens ?...

  • M1903733 le lundi 8 déc 2014 à 21:42

    Je croyais avoir vu et entendu beaucoup de chose mais non.

  • pichou59 le lundi 8 déc 2014 à 21:33

    il faudrait qu'elle s'en occupe une peu, surtout qu'il avait des devoirs à rendre?

  • LeRaleur le lundi 8 déc 2014 à 20:25

    Elle essaye de gagner du fric comme elle peut.

  • Pienegro le lundi 8 déc 2014 à 20:14

    Culottée la maman non?Et pourquoi l'état ne porterait-il pas plainte contre cette mère pour ne pas avoir donné des principes basiques d'education comme le respect de la vie d'autrui?