Actes islamophobes : des exactions de plus en plus nombreuses

le
3
Manifestation en avril 2011 à Toulouse contre l'islamophobie (photo d'illustration).
Manifestation en avril 2011 à Toulouse contre l'islamophobie (photo d'illustration).

Le saccage d'une salle de prière à Ajaccio s'ajoute à une longue liste, s'alarme le Comité contre l'islamophobie en France (CCIF). Têtes de sanglier accrochées aux portes des mosquées comme à Apt le 18 décembre, tirs de grenades, tags ou insultes, comme à Béziers le 8 octobre, la liste est longue. Lors de la présentation de son rapport 2015, en février, le comité s'inquiétait déjà vivement d'une flambée des actes islamophobes après les attentats de janvier : il avait recensé 128 actes en trois semaines, dont 33 attaques de mosquées. "Notre constat, il est dramatique. Sur le premier semestre 2015, on a eu une augmentation de 23 % par rapport à l'année dernière. On est très inquiets", assure ce lundi 28 décembre Jawad Bachare, responsable régional du comité dans le Nord-Pas-de-Calais, à Europe 1. Selon la radio, "le mois de janvier a concentré à lui seul autant d'actes islamophobes que toute une année en région parisienne, région habituellement la plus touchée."

Les attentats du 13 novembre n'ont rien arrangé. Le CCIF a comptabilisé 222 actes islamophobes depuis cette date. En première ligne, les femmes voilées de plus en plus agressées, comme à Marseille le 18 novembre. Selon Jawad Bachare, "119 cas sont liés à ces discriminations".

Mais le comité va plus loin et dénonce des abus de la part des institutions, susceptibles, selon lui, d'exacerber l'islamophobie. En premier lieu,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 28 déc 2015 à 16:39

    Suite : La France aujourd'hui c'est l'Algérie des années 50 où les musulmans à juste titre voulaient mettre dehors l'occupant. on y arrive en sens inverse de 60-62........c'est INELUCTABLE.

  • frk987 le lundi 28 déc 2015 à 16:38

    C'est le début d'une guerre civile, ne vous y trompez pas.

  • M169421 le lundi 28 déc 2015 à 14:33

    Ils n'ont toujours pas compris.3 ou 4 fois le FN était en première ligne au 1 er tour.Attention,déjà le relâchement, la France en a assez,la prochaine fois,il n'y aura pas de 2 éme tour,c'est sûr.On en reparlera,mais à trop se moquer,on en paye les pots cassés.