À Tolède, la synagogue qui veut redevenir juive

le
2
Construite autour de l?an 1300, cette synagogue avait été confisquée par la hiérarchie ecclésiale de l?époque un siècle plus tard, autour de 1411, à la faveur d?un pogrom. Image d'illustration.
Construite autour de l?an 1300, cette synagogue avait été confisquée par la hiérarchie ecclésiale de l?époque un siècle plus tard, autour de 1411, à la faveur d?un pogrom. Image d'illustration.

Avec un nom pareil, Santa María la Blanca, on peut difficilement faire plus catholique. Et pourtant, cet édifice n'est autre que la grande synagogue que fréquentaient les juifs de Tolède au Moyen Âge. Propriété de l'Église catholique depuis tous ces siècles, elle connaît aujourd'hui un rebondissement : la communauté hébraïque de cette ville de Castille (ancienne capitale des « trois cultures » : catholique, juive et musulmane) en réclame la propriété. L'argument est simple : construite autour de l'an 1300, cette synagogue avait été confisquée par la hiérarchie ecclésiale de l'époque un siècle plus tard, autour de 1411, à la faveur d'un pogrom. En 1492, les juifs d'Espagne, les « Séfarades », seront ensuite expulsés du royaume par les Rois catholiques, ou bien forcés de se convertir à la religion officielle.

Isaac Querub, l'actuel président de la Fédération des communautés juives espagnoles, la FCJE, en a fait officiellement la demande . « Je crois qu'au XXIe siècle, dans un pays comme l'Espagne, une restitution symbolique de ce bien qui fut spolié à la communauté juive serait un beau geste. » Pour l'heure, il n'a reçu aucune réponse. L'archevêque de Tolède, Braulio Rodriguez, qui en a la responsabilité, demeure muré dans un silence de plomb. Il semble que ce soit un sujet sensible au sein du diocèse : en 2012, la synagogue Santa María la Blanca appartenait à la petite paroisse de Santo Tomé. Qui, on...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 10 mois

    Depuis 600 ans il n'y a pas grand chose qui n'a pas changé de propriétaires aux grès des guerres , révolution , assassinats , expropriation et actuellement en Palestine , ou l'état juif annexe et occupe des territoires et des terres qui ne lui appartiennent pas .

  • bordo il y a 10 mois

    Ouais.... faut voir. Et après la cathédrale de Séville et celle de Cordoue redeviendraient des mosquées ? Et puis quoi encore ?