À Montpellier, la librairie Sauramps tourne la page

le
0
Jean-Marie Sevestre, responsable du groupe Sauramps de cinq librairies, dont la plus ancienne de Montpellier.  
Jean-Marie Sevestre, responsable du groupe Sauramps de cinq librairies, dont la plus ancienne de Montpellier.  

Le bruit courait depuis des mois déjà, mais cette fois c'est officiel. Le groupe Sauramps, l'un des plus gros libraires indépendants de France, sera prochainement cédé à de nouveaux propriétaires. Une vraie révolution pour cette enseigne, dont le navire amiral situé à deux pas de la place de la Comédie est fréquenté depuis soixante-dix ans par des générations de Montpelliérains et d'écrivains qui viennent à la rencontre de leurs lecteurs, notamment durant la Comédie du livre chaque printemps.

Pourtant, si le libraire avait résisté à l'implantation de la Fnac et même un temps de Virgin, Sauramps est aujourd'hui confronté à la diminution de ses ventes, à la concurrence d'Internet et à des charges trop importantes. Son dirigeant, Jean-Marie Sevestre, 67 ans dont 46 passés dans l'établissement, a donc préféré trouver des repreneurs qui garantissent l'avenir de sa maison, qui compte cinq magasins. « Il est sans doute temps de laisser la place à une nouvelle équipe, un nouveau mode de gestion », explique-t-il. D'autant que la cession de Sauramps devra se faire à « périmètre constant ». C'est-à-dire que le repreneur devra conserver le magasin historique du centre-ville - 1 400 mètres carrés de surface de vente -, celui consacré à la littérature jeunesse, mais également ceux du centre commercial Odysseum, relativement peu fréquenté, du musée Fabre et d'Alès dans le Gard.

Les loyers seront sans doute...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant