À Londres, les soirées sans alcool ont la cote

le
0
À Londres, la tendance est aux soirées sans alcool.
À Londres, la tendance est aux soirées sans alcool.

Sans alcool, la fête est-elle plus folle ? C'est le nouveau credo des soirées londoniennes, pourtant bien connues pour le binge-drinking, qui consiste à se saouler le plus vite possible. Selon un reportage de France Info, à Londres, la tendance est désormais aux soirées festives mais sobres.

Pour preuve, Redemption, un bar sans alcool, ne désemplit pas depuis son ouverture. Ici, "des hordes de jeunes gens s'offrent des mocktails (cocktails sans alcool)", rapporte Elle. Depuis, de telles enseignes se multiplient dans la ville. De quoi révolutionner les habitudes des Anglais.

Pas de tentation

Parmi les boissons du bar : pas de vin ni de bière. La carte propose un cocktail à base de jus de betterave et de coco ou encore une imitation de la Margarita, à base de jus de coco et de citron vert, mais toujours sans alcool, détaille le site de France Info.

Catherine Salway, à l'origine de Redemption, raconte pourquoi elle a banni l'alcool de sa carte : "Je me suis demandé comment créer un endroit où la tentation n'existerait pas mais qui serait aussi sympa qu'un lieu de sortie normal."

Les Morning Gloryville

Les Londoniens poussent même le concept plus loin. Plutôt que de faire la fête toute la nuit, certains ont fait le choix des Morning Gloryville. Le phénomène consiste à faire la fête entre 6 h 30 et 10 h 30 le matin et sans alcool.

D'ailleurs, selon Catherine Salway, les Britanniques boivent de moins...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant