À Londres, d'anciens tunnels de métro pourraient devenir des pistes cyclables

le
0

VIDÉO - Un projet d’urbanisme a remporté un prix à Londres. Son but : transformer les tunnels désaffectés du métro londonien en piste cyclable, et à terme, en faire de vrais lieux de vie.

«Est-ce que le projet London Underline est sérieux?», titre le Guardian. Il est vrai que certaines images de synthèse de cette initiative menée par l’agence d’architecture et de design américaine Gensler ont de quoi faire sourire. L’idée générale de ce projet: transformer et aménager toutes les voies désaffectées du métro londonien en piste cyclable améliorée. Si l’idée fait rire certains, ce n’est pas le cas de tout le monde puisque a gagné le prix du «meilleur projet conceptuel aux London Planning Awards, un concours d’urbanisme organisé par la mairie de Londres.

Cette piste cyclable améliorée ne va pas se limiter à des petits espaces pour garer son vélo (cf notre photo). Elle sera également bordée de sentiers pédestres, de cafés-restaurants... Pour que ces tunnels rapportent de l’argent à la ville, chaque piste pourrait être recouverte de matière cinétique, qui aspire la friction et le contact des pneus de vélo pour créer de l’électricité. Les designers de Gensler insistent d’ailleurs sur le fait que Londres va devoir augmenter de 20% son apprivisionnement en énergie d’ici 2025, et de 50% sa capacité de transport.

Concernant l’accessibilité de ces pistes, elle se ferait depuis les stations de métro ouvertes, tandis que l’on pourrait trouver des vélos de location à l’extrémité de chaque station.

Alors pour ou contre ce projet beaucoup moins farfelu qu’il en a l’air? Les Londoniens ne se sont pas encore prononcés, mais beaucoup ont été étonnés d’apprendre que leur ville avait un aussi vaste réseau de tunnels souterrains inutilisés...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant