À Abidjan, Manuel Valls recadre sèchement son secrétaire d'État

le
2
Les caméras de l'émission Quotidien ont immortalisé un recadrage dans les règles de l'art du Premier ministre envers son secrétaire d'État, visiblement trop occupé à pianoter sur son smartphone pendant un discours de son patron.
Les caméras de l'émission Quotidien ont immortalisé un recadrage dans les règles de l'art du Premier ministre envers son secrétaire d'État, visiblement trop occupé à pianoter sur son smartphone pendant un discours de son patron.

Il n'est pas bon d'énerver Manuel Valls. Et ce n'est pas Jean-Marie Le Guen qui dira le contraire. À Abidjan (Côte d'Ivoire), le Premier ministre entamait dimanche l'ultime visite officielle de sa tournée ouest-africaine, après s'être rendu successivement au Togo et au Ghana. Alors qu'il s'apprêtait à faire les louanges du continent africain dans un discours tenu à la communauté française du pays, Manuel Valls aperçoit du coin de l'?il son secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement la tête plongée dans son téléphone portable.

Devant l'affront de lèse-majesté, le chef du gouvernement ne peut retenir sa colère et assène à son subordonné : « Monsieur Le Guen, laissez tomber votre téléphone ! » Dans la salle, l'audience hésite entre rires et exclamations. « Vous êtes avec moi, vous n'avez aucune raison de le prendre », ajoute-t-il, visiblement satisfait de l'effet de son bon mot, avant de conclure non sans ironie : « Il n'y a pas de problème au Parlement, nous sommes dimanche? » Une remontrance que n'est pas prêt d'oublier l'intéressé.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a un mois

    petit bras joue les gros bras

  • am013 il y a un mois

    Je n'aime pas Valls mais sur ce coup on ne peut que lui donner raison