73 % des Français sont attachés aux communes et à leurs compétences

le
2
La mairie de Carcassonne.
La mairie de Carcassonne.

Les maires de France sont rassurés, à la veille de l'ouverture de leur 99e salon : Ispsos confirme dans un sondage que les Français restent très attachés à leur commune et affichent une forte réticence au changement de leurs compétences ou de leur périmètre. Selon l'étude publiée lundi 30 mai, près de trois Français sur quatre (73 %) se disent ainsi fortement attachés à la commune, qui arrive largement devant les autres collectivités territoriales, département (56 %) et région (49 %), dans leur coeur.

Pour 39 % des personnes interrogées, cet attachement est même « très fort », selon l'enquête réalisée pour le Cevipof (Sciences po) et l'Association des maires de France (AMF). L'attachement à la commune dépasse les clivages politiques ou générationnels. Si 75 % des électeurs de droite s'y disent fortement attachés, c'est aussi le cas de 74 % de ceux de gauche et de 71 % des électeurs du centre. Même les électorats « hors système » témoignent d'un attachement fort à la commune : c'est notamment le cas de 65 % des électeurs d'extrême gauche et de 72 % de ceux du Front national. La commune ne crée pas l'unanimité qu'au sein des partis politiques. Elle rassemble aussi les Français de toutes les générations. Ainsi, 80 % des plus de 65 ans sont fortement attachés à la commune, tout comme les deux tiers des moins de 35 ans (67 %).

Les Français défendent les communes contre la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 il y a 8 mois

    il faut supprimer les doublons de mandat entre les intercommunalités et les communes, mais cela mission impossible;c'est tout bon les indemnités!!!

  • frk987 il y a 8 mois

    Leur confetti de commune ils y tiennent, comme aux cantons j'imagine...pays irréformable tant qu'on en sera pas au stade de la Grèce.