40 ans d'Apple : Ron Wayne, le fondateur oublié

le
0
En sus d'avoir co-fondé Apple avec les deux Steve, Jobs et Wozniak, Ron Wayne avait également dessiné le premier logo de l'entreprise, refusé par Jobs.
En sus d'avoir co-fondé Apple avec les deux Steve, Jobs et Wozniak, Ron Wayne avait également dessiné le premier logo de l'entreprise, refusé par Jobs.

Le géant de Cupertino souffle ses 40 bougies en ce 1er avril, mais qui a entendu parler de Ron Wayne ? La légende de la musique se rappelle, parfois, du cinquième Beatles, Pete Best. Celle de la high tech a entièrement oublié le troisième homme à l'origine de la saga Apple. Pourtant, sans lui, la marque à la pomme n'aurait sans doute jamais vu le jour. Et son nom et sa signature figurent bien sur les documents fondateurs de l'entreprise, signés le 1er avril 1976.

Collègue de Jobs chez Atari

Aujourd'hui âgé de 81 ans, Ronald G. Wayne habite à près de 800 kilomètres de Cupertino, dans une petite maison banale, à Pahrump, petite ville de 35 000 habitants, dans le désert du Nevada. Mais il y a 40 ans, les choses étaient différentes : Ron Wayne avait 41 ans, travaillait en tant que programmeur chez Atari, un des plus grands noms de l'électronique d'alors. Il conseillait souvent un jeune collègue prometteur : un certain Steve Jobs.

La question la plus importante que Jobs lui ait posée ? « Pourrais-tu m'aider à rendre Steve Wozniak un tant soit peu raisonnable ? » « Amène-le à la maison, on s'assiera et on discutera », lui aurait répondu Wayne. Une réponse qui allait changer à jamais le visage de l'informatique grand public. Wozniak et Jobs, tous deux membres du Homebrew Computer Club, rêvaient de fabriquer des PC, des ordinateurs véritablement personnels. Et à ce petit jeu, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant