3 milliards de dollars d'armes pour le Liban : une aide cruciale mais insuffisante

le
1
Le 8 août 2014, des soldats libanais font le signe de la victoire en arrivant à Ersal, une ville du Nord située à la frontière syrienne.
Le 8 août 2014, des soldats libanais font le signe de la victoire en arrivant à Ersal, une ville du Nord située à la frontière syrienne.

Du lundi 20 au vendredi 24 avril, retrouvez tous les jours sur Le Point.fr un éclairage sur l'armée libanaise, en première ligne face au groupe État islamique.L'armée libanaise va recevoir ce lundi les premières livraisons d'une commande historique d'armes françaises financées par l'Arabie saoudite. Annoncé en grande pompe en décembre 2013, il aura fallu près d'un an et demi pour que l'accord franco-saoudien, d'une valeur de trois milliards de dollars, se concrétise. Pour l'occasion, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, doit assister à la remise de 48 missiles antichars Milan à l'armée libanaise, sur une base aérienne de Beyrouth, en présence de son homologue Samir Mokbel."C'est une aide inespérée", affirme un général de l'armée libanaise proche de l'accord. Les trois milliards, qui serviront à la construction d'un hôpital militaire, à acheter des équipements et des armes, mais aussi à les entretenir, représentent en effet le double du budget annuel d'une armée libanaise à l'équipement vétuste.Attaques de l'organisation État islamiqueLes armes, dont la livraison s'étalera sur quatre ans, sont de tout calibre. Certaines seront envoyées immédiatement, comme les véhicules blindés de combat (VBC). D'autres, les véhicules avant blindés (VAB) par exemple, n'arriveront pas avant 2017. La liste comprend également des hélicoptères Gazelle, Puma et Cougar AS 532. Des canons d'artillerie Caesar,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le lundi 20 avr 2015 à 09:26

    Bientôt l' humanité crèvera de faim, les armes à la main...c' est pas beau?...!