1er mai : Marine Le Pen menace ses troupes

le
0
Marine Le Pen menace ses troupes pour le 1er mai. 
Marine Le Pen menace ses troupes pour le 1er mai. 

Ils ne pourront pas dire qu'ils n'avaient pas été prévenus. Selon les informations de RTL, « Marine Le Pen exclura tous les cadres du FN qui iront écouter Jean-Marie Le Pen dimanche ». Mieux encore, « ses fidèles joueront les espions dans la foule » du rassemblement organisé par son père, fidèle à la tradition du 1er mai mise en place par le Front national jusqu'à l'année passée. « Des personnes de confiance qui joueront les espions dans l'ombre du vieux chef. Incognito, ils ont pour ordre de se mêler à la foule et même de prendre des photos qui serviront à enclencher, par la suite, les procédures d'expulsion », révèle la radio.

Depuis plusieurs semaines, le FN a fait savoir qu'il ne célébrerait pas le 1er mai comme il avait l'habitude de le faire afin de rompre avec l'ancienne image du parti et bien sûr celle de son ancien président Jean-Marie Le Pen. Terminée, donc, la cérémonie devant la statue de Jeanne d'Arc place des Pyramides, si chère au parti d'extrême droite. Marine Le Pen organisera un « grand banquet populaire et patriote » porte de la Villette.

Règlements de comptes familiaux

Voulant éviter les allers-retours des militants entre son banquet et le rassemblement de son père, Marine Le Pen aurait donc mis en place une méthode radicale : toutes les personnes qui se rendraient au meeting organisé par Jean-Marie Le Pen risqueraient l'expulsion pure...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant