113 Français ou résidents tués lors d'actions djihadistes

le
0
CENT TREIZE FRANÇAIS OU RÉSIDENTS FRANÇAIS TUÉS LORS D'ACTIONS DJIHADISTES
CENT TREIZE FRANÇAIS OU RÉSIDENTS FRANÇAIS TUÉS LORS D'ACTIONS DJIHADISTES

PARIS (Reuters) - Cent treize Français ou résidents français ont été tués dans des pays où ils avaient rejoint une organisation terroriste, a déclaré dimanche le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

La France est engagée dans une bataille pour faire cesser les départs vers la Syrie ou l'Irak, où de nombreux jeunes gens rallient notamment l'Etat islamique, qui tente d'y prendre le contrôle de la région.

Lors d'un point presse pour confirmer l'arrestation de deux suspects dans l'enquête sur l'attentat déjoué de Villejuif (Val-de-Marne) en avril, qui auraient agi sur des "instructions venues de Syrie", le ministre de l'Intérieur a fait un point sur la lutte contre les filières irako-syriennes.

"À ce jour, 1.750 individus sont recensés pour leur implication à un titre ou à un autre dans des filières djihadistes", a-t-il dit à la presse. En janvier 2014, leur nombre était de 555.

"Cent treize Français ou résidents en France ont trouvé la mort sur le théâtre des opérations terroristes. Cent trente procédures judiciaires concernant 650 personnes sont en cours pour des activités liées au terrorisme", a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve a également indiqué que 60 interdictions de sortie du territoire avaient été prononcées et qu'une "cinquantaine d'autres" étaient en cours d'instruction.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant