10 projets extraordinaires pour aménager une île artificielle en Chine

le
0

EN IMAGES - Dix cabinets d’architectes du monde entier se sont pris au jeu d’imaginer ce que pourrait être l’aménagement idéal de cette île artificielle au sud-ouest de Hong-Hong. Investie par les gratte-ciel, touristique ou écologique, laquelle allez-vous préférer ?

Acheter une île aux Maldives ou au large de la Sardaigne? Voilà qui est très tentant. Mais quitte à se lancer, pourquoi ne pas plutôt imaginer entièrement ce que vous pourriez faire d’une île de 250 hectares, implantée dans une superbe forme de perle? La mission n’est pas aisée, on vous l’accorde. C’est pourquoi seulement dix des plus grands cabinets d’architecture du monde ont été soigneusement sélectionnés pour participer à ce concours, organisé par le gouvernement de l’île de Hainan au sud-ouest de Hong-Kong et le Studio HNA. À en voir les réalisations, défi relevé avec pour maître mot «verdure». Entre les projets d’agricultures écologiques et d’autres plus urbains rythmés par les complexes hôteliers et les attractions touristiques... Le Figaro Immobilier vous propose de découvrir le projet gagnant qui a été dévoilé cette semaine, mais aussi les projets des autres concurrents tout aussi surprenants. L’île existe déjà, il ne reste donc plus qu’à l’aménager.

Un projet écologique et culturel mis à l’honneur

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le projet vainqueur du concours «South Sea Pearl eco-island» ne propose aucun bâtiment pharaonique ni champ d’immeubles. En réalité, c’est avec son idée très singulière que le cabinet américain Diller Scofidio Renfro a su séduire le jury: celle de consacrer l’île à des activités d’aquaculture et d’agriculture, ainsi qu’à des installations culturelles.

Pas question ici de dessiner une énième ville de buildings, mais plutôt de mettre à l’honneur la beauté de la mer et de valoriser une aventure écologique et humaine. Comme imposé, le port situé au cœur de l’île peut accueillir deux navires de croisière et on découvre également sur cette île bleu azur un cinéma en plein air, un centre nautique, un espace dédié à l’art culinaire ou encore un théâtre. En récompensant ce projet, le jury du concours espère bien encourager des initiatives d’aménagement urbain plus eco-responsables et il a tout spécialement salué l’audace ainsi que l’originalité de l’ambition présentée.

Buildings et attractions touristiques à volonté pour les autres réalisations

Pour voir la réalisation du projet gagnant, il va donc falloir attendre 2017, date de lancement de ce grand chantier d’aménagement qui ne devrait durer pas moins de dix ans. Les autres architectes du concours peuvent tout de même se consoler d’avoir créé des maquettes tous aussi surprenantes et très différentes. Pour la plupart, ils n’ont pas hésité à imaginer d’immenses complexes hôteliers, gratte-ciel flambant neufs et bâtiments aux technologies innovantes afin de faire de cette île chinoise un véritable pôle touristique parsemé d’espaces verts. D’ailleurs, pour eux la course continue puisque d’autres études devraient prochainement déterminer le potentiel d’autres îles voisines, dans la baie de Haikou. En attendant de les voir se concrétiser, les voici en images.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant