Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vendée Globe : Gabart le surdoué l'emporte et pulvérise l'ancien record

AFP Video27/01/2013 à 21:51

Le vent étant bien retombé, le Français Gabart (29 ans) a franchi à petite vitesse la ligne d'arrivée située à l'extérieur du chenal à 15h18 française, bouclant sa circumnavigation express en 78 j 02 h et 16 min, améliorant de 6 j et 53 min le record établi en 2009 par son mentor Michel Desjoyeaux (84 j 03 h et 09 min).

Gabart, qui a parcouru au total 28.646,5 milles (53.053 km) à la vitesse moyenne de 15,3 noeuds, a devancé de 3 h 17 min son compatriote Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), 35 ans, qui a franchi la ligne d'arrivée à 18h35, avait déjà terminé 2e du dernier Vendée Globe, en 2009, derrière le Français Michel Desjoyeaux.

L'écart entre Gabart et Le Cléac'h (3 h 17 min) est le plus petit enregistré lors des sept éditions du Vendée Globe.

"Ca a toujours été dur. On a jamais pu se reposer", a déclaré le vainqueur juste après son arrivée.

"J'ai appris sur moi, qu'on avait des limites qui étaient très très loin, que le corps humain, l'homme peut faire de belles choses. Je n'ai jamais eu l'impression d'avoir une seconde de pause. Il faut beaucoup d'énergie, beaucoup de boulot et l'envie de bien faire", a t-il ajouté.

Quelques minutes après le franchissement de la ligne, des équipiers de Gabart sont montés à bord pour s'occuper du bateau, ainsi que sa femme Henriette qui est tombée dans ses bras.

Le poursuivant immédiat de Gabart, le Français Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), était attendu dans la soirée aux Sables.

"Merci Armel, ce qu'on a vécu tous les deux c'est quelque chose d'exceptionnel. Toute l'intensité qu'il y a eu pendant ces trois mois c'est grâce ou à cause d'Armel" a déclaré le vainqueur au sujet de la rivalité avec son dauphin.

Desjoyeaux avait embarqué au milieu de la nuit dans un catamaran à moteur pour aller accueillir Gabart, son poulain, au large des côtes vendéennes.

Le mauvais temps qui balayait samedi le golfe de Gascogne avait conduit les autorités à interdire la sortie du chenal aux plaisanciers dimanche matin.

Frères siamois Des milliers de personnes s'étaient massées dès le début de la matinée sur le bord du chenal des Sables-d'Olonne pour acclamer le vainqueur du Vendée Globe, vêtues de cirés, armées de parapluies, équipées de toiles imperméables pour s'asseoir.

Des deux côtés du chenal, les rangs de spectateurs ont grossi à mesure que l'heure filait, les conversations fusant sur les heures probables d'arrivée mais aussi les mérites des différents concurrents.

Sur la rive nord du chenal, la Chaume, le stand Macif, parraineur de Gabart, proclamait "Bravo François", tandis que sur la rive sud des fans avaient accroché une longue banderole pour Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), attendu lui dimanche en fin d'après-midi.

Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative était elle aussi présente aux Sables pour l'arrivée des premiers skippers, en compagnie de Bruno Retailleau, président de la SAEM Vendée et président du Conseil général de la Vendée.

Gabart et Le Cléac'h ont des parcours assez similaires et sont passés par le Pôle Finistère Course au large de Port-la-Forêt, véritable usine à champions dirigée par Christian Le Pape.

Gabart, blond aux yeux bleus de 1,71 m pour 66 kg, avait assisté en spectateur au départ du dernier Vendée Globe il y a quatre ans et a donc réussi son incroyable pari après une carrière météorique.

Le secret du Charentais, né à Saint-Michel d'Entraygues mais aujourd'hui installé à La Forêt-Fouesnant (Finistère) avec sa compagne norvégienne Henriette et leur fils de 10 mois Hugo, tient sans doute à sa formation d'ingénieur (Insa Lyon).

Sa victoire dans le Vendée Globe est un modèle d'intelligence. Toujours aux avant-postes dans la descente de l'Atlantique et l'océan Indien, dessinant des trajectoires impeccables, il est passé en tête de la flotte à la hauteur du cap Leeuwin (sud-ouest de l'Australie), se livrant ensuite à un duel haletant avec Le Cléach jusqu'au cap Horn.

Gabart a pris le large dans la remontée de l'Atlantique, son "meilleur ennemi" lui reprenant toutefois quelques milles à la hauteur du Pot au Noir. Mais le skipper de Macif n'a plus jamais quitté la tête de la course et a gardé son sang froid jusqu'au bout. Même lors de la dernière ligne droite dans le golfe de Gascogne, sous la pression d'un Le Cléac'h qui, fidèle à son surnom de "chacal", ne voulait rien lâcher.

La victoire de Gabart ne signe pas la fin de la course. Derrière Le Cléac'h, le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss), 3e, devrait être le prochain concurrent à rallier Les Sables, mardi ou mercredi.

Vingt concurrents avaient pris le départ du Vendée Globe le 10 novembre et 12 étaient encore en course dimanche.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.