Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Oscar Pistorius de nouveau au tribunal de Pretoria

AFP Video20/02/2013 à 10:25

Le champion sud-africain Oscar Pistorius est arrivé mercredi matin avec plus de deux heures d'avance au tribunal de Pretoria pour son deuxième jour de comparution, alors que le pays entier attend d'en savoir plus sur les circonstances du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp.

Le tribunal devrait entendre des enquêteurs au deuxième jour du "pré-procès" qui doit décider de la remise en liberté provisoire, ou non, de Pistorius, qui s'est fait un nom en s'alignant avec les valides aux jeux Olympiques de Londres de 2012.

Les audiences pourraient durer jusqu'à vendredi, selon le Parquet.

Par la voix de son avocat Barry Roux, Pistorius, 26 ans, a raconté mardi comment il avait tué sa petite amie, par erreur selon lui, la prenant pour un voleur alors qu'elle était aux toilettes.

Dans le noir, il a tiré à quatre reprises sur la porte des toilettes avant de s'apercevoir de sa méprise. Il a dit avoir dû enfoncer la porte avec une batte de cricket pour porter secours à sa victime, qui est morte dans ses bras peu après.

Le ministère public ne croit pas à cette thèse et estime qu'il y a eu meurtre avec préméditation. Le juge Desmond Nair a laissé entendre qu'il n'était pas insensible à ces arguments, ce qui rend la demande de remise en liberté provisoire de Pistorius plus hypothétique.

Selon des enquêteurs cités par la presse sud-africaine, les deux amants se sont violemment disputés dans les heures précédant le drame, ce qui contredirait la version des faits donnés par Pistorius, celui-ci décrivant une parfaite idylle.

L'agence Sapa a rapporté mercredi qu'Oscar Pistorius était arrivé au tribunal d'instance de Pretoria plus de deux heures avant le début de l'audience théoriquement prévue à 09H00 (07H00 GMT), alors qu'une centaine de journalistes venus du monde entier se disputaient le droit d'entrer dans une salle théoriquement prévue pour accueillir 60 personnes.

Alors que les journaux sud-africains se contentaient en général d'une couverture factuelle de l'audience de mardi, le quotidien The Times relevait que Pistorius pourrait être interdit de participer à des compétitions à l'avenir s'il était avéré qu'il a pris des stéroïdes anabolisants.

La presse a indiqué, citant des fuites des enquêteurs, que des boîtes suspectes et des seringues ont été saisies chez l'athlète, et qu'il aurait subi des tests. Les stéroïdes peuvent provoquer des crises de violence incontrôlées.

Reeva Steenkamp, 29 ans, a été incinérée dans l'intimité mardi à Port Elizabeth (sud).


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.