Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nicolas Sarkozy et François Hollande devant l'Arc de Triomphe le 8 mai 2012 à Paris

AFP Video09/05/2012 à 13:41

Le "duo présidentiel" qu'ont formé mardi lors des cérémonies du 8 Mai le président élu François Hollande et le vaincu Nicolas Sarkozy offre une "parenthèse républicaine" avant la reprise de combats "sans merci" pour les législatives de juin, estiment mercredi les éditorialistes.Dans le Figaro, Paul-Henri du Limbert parle de "la paix des braves sous l'Arc de triomphe", une image "forte" qui "frappe la conscience nationale". "Nicolas Sarkozy a réussi sa sortie, François Hollande son entrée", assure l'éditorialiste du quotidien conservateur."On n'ira pas jusqu'à rejoindre le choeur des mauvaises langues selon lesquelles Nicolas Sarkozy est enfin devenu président le jour où il ne l'était plus, mais force est de reconnaître qu'il réussit mieux sa sortie que son entrée en fonctions il y a cinq ans", ajoute Bruno Dive (Sud-Ouest)."Comme s'il avait fallu attendre l'échec pour trouver les gestes qui réconcilient, rassemblent et grandissent", avance Michel Urvoy dans Ouest France."Nicolas Sarkozy avait débuté la campagne en demandant l'indulgence des téléspectateurs pour ses erreurs de début de mandat", souligne Daniel Ruiz (La Montagne). "Hier, il a mis la touche finale à son acte de contrition en nous proposant l'image sereine d'une transition normale", "se montrant... sous un jour plus apaisé que celui du discours de Grenoble, des clivages caricaturaux et du braconnage sur les terres fangeuses de l'extrême droite".Selon Ruiz, le vaincu s'épargne ainsi "le ratage d'une sortie giscardienne sous les sifflets" et "concède" à M. Hollande "la victoire du discours rassembleur sur celui de l'identité nationale".Le président sortant "avait besoin de la présence de son successeur à ses côtés" pour "atténuer" son "image de diviseur", selon Michel Lepinay (Paris-Normandie). "Evidemment, on ne peut défaire en un jour... cinq ans de passion virulente, de propos à l'emporte-pièce, de stigmatisations, de coups de gueule et de coups de force", poursuit-il.La "sérénité retrouvée" de Nicolas Sarkozy "a valeur d'autocritique" mais elle arrive "trop tard", déplore Patrick Fluckiger dans l'Alsace.Pour François Martin (le Midi Libre), la classe politique a joué hier un remake de "Guerre et Paix" mais le 8 mai 2012 ne représente qu'une "parenthèse républicaine inédite dans une campagne de brutes", une fugace "armistice" avant la reprise" de "combats" qui, pour les législatives, "s'annoncent furieux" et "sans merci."D'ailleurs, relève Pascal Jalabert (Le Progrès), la parenthèse est déjà "refermée", "France de gauche et France de droite lâchent de nouveau leurs coups". Et ce sans prendre garde à la "troisième France qui au premier tour de l'élection a planté des épines dans la gerbe républicaine".


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.