Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le chantier de la Tour Eiffel, le 31 juillet 2012

AFP Video31/07/2012 à 18:01

La Tour Eiffel, dont le premier étage le plus vaste et le moins fréquenté est en plein chantier, veut donner "symboliquement" l'exemple d'une modernisation qui passe par plus d'attractivité, d'accessibilité et d'écologie en fabriquant bientôt une partie de son énergie."On va produire notre eau chaude", se félicitait mardi matin le président de la Société nouvelle de la tour Eiffel (SNTE), Jean-Bernard Bros, qui faisait visiter le chantier à la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel.Les travaux prévoient l'arrivée de petites éoliennes, de panneaux solaires mais aussi une récupération des eaux pluviales. L'objectif est d'améliorer les performances énergétiques de la tour de 30%.De même, les parois vitrées obliques des deux pavillons Eiffel et Ferrié, qui vont être reconstruits, auront une meilleure isolation thermique.L'accessibilité aux personnes à mobilité réduite va être renforcée pour qu'elles puissent profiter de l'ensemble de l'espace, contrairement à aujourd'hui.Enfin l'étage complet, situé à 57 mètres de hauteur, avec ses promenades et lieux d'accueil, a été repensé pour leur redonner de l'attractivité, à commencer par la création en périphérie du vide central d'un sol et d'un garde-corps entièrement vitrés pour amateurs de sensations fortes.Dans le pavillon Eiffel, une salle de congrès verra le jour tandis que le pavillon Ferrié est affecté aux services (boutiques, musée, restaurant etc)."On veut symboliquement montrer l'exemple, donc cela passe par la Tour Eiffel", a poursuivi M. Bros, également adjoint au maire de Paris chargé du tourisme.Les travaux, qui doivent s'achever fin 2013 et n'auront pas entraîné de fermeture de l'étage, coûteront 25 millions d'euros hors taxe, entièrement financés par la SNTE.- tourisme et shopping -Les touristes étaient très nombreux mardi matin à faire au moins deux heures de queue pour accéder à la Tour, l'un des monuments payants les plus visités au monde avec 7,1 millions de visiteurs en 2011, contre 3 millions au début des années 80. Un seul ascenseur (pilier Est) sur trois, comme c'est le cas depuis plusieurs mois, est en service.L'ascenseur du pilier Nord, arrêté pour des travaux de mise aux normes, devrait cependant reprendre du service "très prochainement", a assuré à l'AFP une porte-parole de la SNTE.Quant à celui du pilier Ouest, datant de l'ouverture de la Tour Eiffel en 1889, il fait toujours l'objet d'une rénovation totale.Attractivité, accessibilité et développement durable: ces trois thèmes ont été repris par la ministre du Tourisme, selon laquelle le projet de modernisation du premier étage de la Tour "illustre le dynamisme de la Ville de Paris dans l'attractivité de la France"."Il faut au travers de cet exemple que nous puissions, ensemble avec les collectivités territoriales et les différents professionnels du tourisme, structurer la filière de l'industrie touristique car il s'agit d'un levier essentiel pour créer de l'emploi et du développement économique", a-t-elle dit.Mme Pinel a présenté le 11 juillet les priorités du gouvernement pour le tourisme, axées sur des vacances pour tous et le renforcement de l'attractivité de la France.Première destination mondiale en terme de fréquentation, le pays ne se situe qu'au troisième rang en terme de recettes.Elle a rappelé l'importance de la formation des personnels, de l'amélioration nécessaire des hébergements, des synergies à trouver entre tourisme et culture, ou encore du chantier "important à creuser" entre tourisme et commerce quand on voit ce qui se passe à Londres et Berlin" à l'heure où les clientèles originaires d'Asie, du Moyen Orient ou de Russie lient directement tourisme et shopping.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.