Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des braises dans la forêt de pins près de Lacanau, le 16 août 2012

AFP Video17/08/2012 à 19:31

L'incendie qui a détruit depuis jeudi au moins 550 hectares de forêt près de la station balnéaire de Lacanau (Gironde) était circonscrit vendredi en fin de matinée, mais les pompiers restaient vigilants face aux risques de reprise liés au vent et à la canicule."Le feu est calé, il n'y a plus de flammes, il n'y a plus de propagation et depuis le début de la matinée les sapeurs-pompiers font un travail sur les lisières de l'incendie", a déclaré sur place à la presse le préfet de Gironde Patrick Stéfanini, 24 heures environ après le départ du feu."Notre point de vigilance, c'est que le vent qui s'est remis à souffler ne conduise pas à rallumer l'incendie et à le propager", a-t-il ajouté.Selon le préfet, les pompiers s'attachaient de ce fait à prévenir des propagations, cette zone à une dizaine de kilomètres de la station balnéaire de Lacanau, sur la côte Atlantique, étant couverte de braises susceptibles de favoriser de nouveaux départs de feu.Sur la façade ouest de l'incendie, a-t-il précisé, ils traçaient avec un bulldozer une ligne de séparation entre ce qui a été brûlé et ce qui est préservé, "pour éviter une éventuelle propagation à l'ouest où il y a des campings et des populations importantes". Selon Météo-France, la température devrait atteindre 38°C à Lacanau dans l'après-midi, associée à des rafales de vent."Un léger vent d'est est en train de se lever. La météo nous annonce un vent de 20 km/heure sur zone en milieu de journée", avait précisé le capitaine Sylvain Journaux, en charge de la communication des pompiers sur place.Environ 200 pompiers assistés de 70 engins de lutte contre l'incendie étaient encore mobilisés après avoir pris la relève de 200 autres soldats du feu qui ont combattu l'incendie dans la nuit de jeudi à vendredi.Quatre Canadair, qui s'approvisionnent dans le lac de Lacanau tout proche, avaient également repris leurs sorties.Une "mauvaise nuit" au Domaine des TalarisL'incendie s'était déclenché aux alentours de 12h40 jeudi en bordure de la départementale 3, à environ 10 km de Lacanau Océan et a touché un massif forestier situé au nord-est du lac de Lacanau.Aucune évacuation n'a été nécessaire dans la nuit ni la matinée.Toutefois, au camping des Fougères, situé face au massif forestier brûlé, séparé du site par la départementale 6 qui a agi comme un coupe-feu, de nombreux vacanciers étaient tout simplement partis d'eux-mêmes alors que la veille certains, se sentant menacés, s'étaient réfugiés quelques heures sur la plage.Ailleurs, au Domaine des Talaris, sans électricité comme le camping, les vacanciers qui avaient élu domicile dans ce complexe de petits chalets en bois, ont déclaré à l'AFP avoir passé "une mauvaise nuit", marquée par l'odeur âcre de la fumée et l'anxiété.Concernant l'origine de l'incendie, la piste d'un mégot de cigarette imprudemment jeté par une personne circulant sur la route est privilégiée par la gendarmerie.L'incendie de Lacanau, à seulement une dizaine de kilomètres de vastes plages de l'Atlantique, est l'un des plus violents en France depuis le début de l'été.La route départementale D3, reliant Lacanau à Carcans était encore coupée vendredi matin, entraînant des embouteillages dans la ville, mais sans isoler les habitants qui disposent d'alternatives pour circuler dans cette région boisée à l'habitat dispersé.A titre de précaution la préfecture de Gironde, département dont 46% du territoire est couvert de forêts, a par ailleurs interdit les activités ludiques et sportives dans celles-ci jusqu'au 22 août, "pour ne pas laisser le public s'aventurer sur les communes les plus exposées par une éventuelle reprise de l'incendie", a expliqué le préfet.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.