1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 21 octobre : malgré l'incertitude autour du brexit, les marchés restent calmes

Boursorama21/10/2019 à 18:18

Après une ouverture sans tendance, les marchés européens ont progressivement remonté la pente, soutenus par des signes encourageants sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.  Pourtant, la Chine réclamerait 2,4 milliards de dollars de mesures de rétorsion contre les Etats-Unis pour non-respect d'une décision de l'OMC sur les droits de douane qui remonte à la présidence d'Obama et qui portait sur  les panneaux solaires, mâts d'éoliennes, acier et feuilles d'aluminium. 

En Europe, l'incertitude persiste à cause de la décision du Parlement britannique de reporter le vote sur le projet d'accord de Boris Johnson, mais pour l'instant les investisseurs ont décidé de voir le verre à moitié plein, même si c'est le flou artistique total....   On retiendra simplement que toutes les options sont sur la table. Dans ce contexte, le CAC grappille 0,21% à 5648 points. 

Du coté des valeurs françaises, les bancaires sont en grande forme comme le secteur automobile.

Renault reprend quelques couleurs après une chute de plus de 11% vendredi.' L'annonce surprise en forme de nouvel avertissement touche cette fois non seulement 2019 mais aussi les perspectives 2022 avec la mise sous revue du plan ' Drive the Future ' ' indique Invest Securities.

Sur le SBF 120, le fournisseur de matériel pour le secteur biopharmaceutique Sartorius Stedim a annoncé qu'il allait reprendre une partie du portefeuille des sciences de la vie de l'américain Danaher, dans le cadre d'une transaction menée par sa maison mère. Montant de l'opération : environ 750 millions de dollars.

Après avoir accusé le coup vendredi suite à ses publications de résultats, Danone se stabilise. Le titre est soutenu par Jefferies qui  reste à conserver  sur le dossier avec un objectif relevé à 78 EUR.  Plusieurs autres analystes ont refait les comptes suite à la publication. Kepler Cheuvreux passe d'acheter à conserver en visant 75 EUR. UBS reste acheteur avec un objectif ramené de 87 à 81 EUR.

A noter sur le marché des changes que l'incertitude autour du brexit pèse sur la monnaie unique qui recule de 0,28ù pour s'échanger autour des 1,1140$. 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer