Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Toute l'actualité patrimoine

Dépêches

  • Le Particulier21.09.201815:46

    D'ici à 2021, Enedis (ex-ERDF) devrait avoir remplacé 35 millions de compteurs électriques par des modèles dits intelligents, les fameux compteurs Linky. Tandis que la polémique continue d'enfler sur la fiabilité et l'innocuité de ces installations, un sénateur a interpelé le ministre de l'Écologie sur les informations récentes dont il pourrait disposer après les premiers retours d'expérience

  • Le Particulier21.09.201815:45

    Pour régler un différend commercial, un professionnel ne peut pas vous imposer de passer devant le médiateur avant de saisir le juge. En effet, la justice a déjà jugé qu'une telle clause insérée dans un contrat passé avec un consommateur est présumée abusive

  • Le Particulier21.09.201815:45

    Selon l'Association des responsables de copropriété (ARC) qui a publié en juin les résultats de son dernier observatoire des charges, les charges de copropriété ont augmenté de 2 % entre 2016 et 2017, soit un peu moins que l'année précédente (+3,9 %). Cette modération relative s'explique principalement par la baisse des dépenses de chauffage et d'eau chaude sanitaire (-1,1 %) pesant pour 28 % dans le budget d'une copropriété

  • Le Particulier21.09.201815:44

    La convention nationale signée en juin par l'Assurance maladie et 2 syndicats de chirurgiens-dentistes (représentant 60 % de la profession) prévoit de revaloriser progressivement (entre 2019 et 2023) de 40 à 60 % le tarif des soins conservateurs (traitement de carie.

  • Le Particulier21.09.201815:41

    En principe, il n'est pas nécessaire de posséder une assurance spéciale pour faire voler un drone. En cas de dégâts matériels ou corporels causés à autrui par votre drone, vous êtes couvert par votre assurance responsabilité civile et multirisque habitation

  • Le Particulier21.09.201815:41

    Près d'1 million de personnes utilisent déjà les services de paiement de Lydia. Un ami vous a avancé le prix du restaurant? Via l'application, reliée à votre compte bancaire, indiquez la somme à rembourser et le n° de tél (ou le courriel) du destinataire

  • Le Particulier21.09.201815:40

    En effet, vous pouvez désormais récupérer un objet qui vous a été confisqué avant de monter à bord d'un avion, grâce à Tripperty, partenaire de La Poste. L'objet est emballé et numéroté

  • Le Particulier21.09.201815:40

    C'est un argument mis en avant par certains assureurs: leur fonds en euros est «cantonné», donc à l'abri de possibles manipulations de la part de l'assureur. En effet, les fonds cantonnés font l'objet d'une gestion comptable distincte des autres actifs (qui sont souvent gérés dans un fonds général)

  • Le Particulier21.09.201815:38

    Quand un vendeur s'est engagé à installer une chaudière, il est présumé fautif si le résultat n'est pas atteint. Le client n'a pas à démontrer que le vendeur a commis une faute

  • Reuters21.09.201815:1514

    PARIS (Reuters) - Le gouvernement va inclure dans le projet de loi d'orientation des mobilités qui sera présenté fin octobre une mesure pour réglementer la circulation des trottinettes électriques, un mode de déplacement de plus en plus prisé en France, a annoncé vendredi Elisabeth Borne. "Dans la loi que je présenterai fin octobre, on adoptera le Code de la route pour dire que ces engins électriques qui peuvent aller très vite (

  • Reuters21.09.201815:13

    PARIS (Reuters) - Le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont enregistré une collecte nette positive à hauteur de 1,66 milliard d'euros en août, en hausse sensible par rapport à celle de juillet (1,1 milliard), selon les données publiées vendredi par la Caisse des dépôts (CDC). Pour le seul Livret A, les dépôts ont dépassé les retraits de 1,35 milliard d'euros le mois dernier, tandis que la collecte nette du LDDS a atteint 310 millions d'euros

  • Boursorama Banque21.09.201815:00

    En matière de frais de tenue de compte, les banques en ligne ont su tirer leur épingle du jeu face aux acteurs traditionnels du secteur.  L'arrivée des banques en ligne a fait bouger les lignes sur le marché : pas d'agence physique mais des procédures dématérialisées qui permettent d'être aussi efficaces qu'une banque traditionnelle

  • AFP21.09.201815:00

    Les dépôts d'argent des épargnants ont à nouveau dépassé les retraits en août dernier sur le Livret A à hauteur de 1,35 milliard d'euros, selon des données publiées vendredi par la Caisse des dépôts. Sur les huit premiers mois, la collecte cumulée du Livret A atteint 11,34 milliards d'euros contre 12,17 milliards d'euros l'an dernier

  • Intérêts privés21.09.201814:07

    En 2015, 1,4 million de personnes âgées de 53 à 69 ans résidant en France métropolitaine, soit 11 % des personnes de cette tranche d'âge, ne percevaient ni revenu d'activité ni pension de retraite, qu'elle soit de droit direct ou de réversion. Ces seniors n'ayant ni emploi ni retraite (NER) sont en majorité des femmes, sont en moins bonne santé et moins diplômés que les autres seniors

  • Le Particulier21.09.201813:46

    Une volonté de simplification Le droit de la copropriété s'apprête-t-il à évoluer en profondeur? La question se pose. En effet, un article du projet de loi sur «le droit à l'erreur et à la simplification», prochainement examiné au Parlement, prévoit d'autoriser le gouvernement à «clarifier, moderniser et adapter les règles d'organisation et de gouvernance de la copropriété» en légiférant par ordonnances

  • AFP21.09.201813:13

    Les constructeurs de maisons individuelles, qui s'attendaient déjà à un net recul de leur activité en 2018, ont encore abaissé vendredi leurs prévisions de ventes, en tenant responsable la réduction d'aides publiques comme le prêt à taux zéro. "Nos craintes exprimées depuis fin 2017 se sont confirmées: la dynamique de croissance entamée en 2015 est brisée", prévient dans un communiqué la principale fédération du secteur, les Constructeurs et Aménageurs (LCA), liée à la Fédération française du bâtiment (FFB)

  • Le Figaro21.09.201811:59

    Selon une étude de l'OFCE, 1,7 milliard d'euros supplémentaires devraient revenir dans les poches des Français l'année prochaine, après une hausse nulle du pouvoir d'achat en 2018. Mais les mesures gouvernementales ont leurs gagnants et leurs perdants, et la hausse d'une complémentaire retraite vient gâcher la fête

  • Intérêts privés21.09.201811:49

    Dans sa recherche effrénée de recettes fiscales nouvelles, Bercy fait feu de tout bois. Les souscripteurs d'un crédit immobilier pourraient en faire les frais dès l'année prochaine

  • Agami Family Office21.09.201810:512

    En 2017, en France, ils ont été furent 228 000 à s'être dit oui et à avoir franchi le cap du mariage ! Mais ont-ils choisi de rédiger un contrat de mariage ou non ? Le cas échéant, lequel ? Quelles en sont les conséquences ? Opter pour un contrat de mariage ou non et décider du régime inhérent à ce choix est avant tout une décision personnelle. Ai-je plus envie de me protéger ou de protéger mon conjoint en cas d'imprévus, de divorce ou de décès ? Ai-je le souhait de conserver une liberté totale sur la gestion et la disposition de mes biens ou non ? Ces questions permettent de savoir dans quel état d'esprit vous vous placez quant au choix de votre régime matrimonial : communautaire ? séparatiste ? les deux ? Le régime légal ou le choix par défaut Tout d'abord, lorsque l'on parle de régime matrimonial, choisir de ne rien faire c'est déjà faire quelque chose ! En effet, depuis le 1er février 1966, les époux ayant fait le choix de ne pas rédiger de contrat de mariage sont, par défaut, soumis au régime légal communément appelé « communauté de biens réduite aux acquêts »

  • AFP21.09.201810:47

    La société de gestion d'actifs et d'investissement Tikehau Capital a annoncé jeudi être entrée en "négociations exclusives" pour le rachat de la société Sofidy, spécialisée dans la gestion d'actifs immobiliers en France. A l'issue de l'opération, prévue au 4e trimestre 2018, Tikehau Capital devrait détenir au moins 90% du capital de Sofidy, a précisé le groupe dans un communiqué

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Simulateur Crédit et Prêt Immobilier

Boursorama met à votre disposition un simulateur de crédit immobilier. À partir du montant de l'emprunt envisagé et de la durée du prêt, Boursorama estime le taux d'intérêt qui sera appliqué à votre prêt ainsi que les mensualités dont vous devrez vous acquitter. Utilisez notre calculette pour évaluer votre capacité d'emprunt immobilier et votre capacité totale d'achat immobilier.

La simulation comprend également les primes d'assurance. Cette simulation financière est à titre indicatif, elle est destinée à vous aider à préparer votre projet de financement immobilier. Découvrez le montant des frais de notaire liés à l'acquisition du bien - ancien ou neuf - avec le simulateur frais de notaire.

Revenus professionnels mensuels (salaire / retraite)

sur

sur

Durée (en mois)
Taux annuel hors assurance
Prime d'assurance
Mensualité (assurance comprise)

(1) Cette simulation financière purement indicative n'est ni un engagement contractuel, ni une offre de crédit. Elle est destinée à vous aider à préparer votre projet de financement immobilier.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.