1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Retraite

Retraite : RETRAITE FONCTION PUBLIQUE ETAT

M3478231
16 janv. 201610:18

iMPOSSIBLE d'utiliser le simulateur pour une retraite fonctionnaire de l'Etat!
Quelqu'un a-t-il déjà essayé?
j'ai bientot 57 ans avec 5 ans de travail dans le privé dont apprentissage et depuis le 1/11/78 fonctionnaire d'Etat.
Je pourrais prendre ma retraite à 60ans pas avant et impossible de faire calculer à l'Education nationale combien je percevrais de retraite etat déjà!

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

15 réponses

  • M3366730
    17 janvier 201621:12

    Ne vous inquiétez pas, cela sera toujours beaucoup mieux que dans le privé.

    Signaler un abus

  • M4358281
    18 janvier 201613:49

    C'est sûr !

    Signaler un abus

  • brun3686
    07 février 201620:30

    Je l'ai utilisé il y a plusieurs mois, sans souci particulier. Il vous faut le nombre de trimestres validés hors FPE, votre date d'entrée, l'indice de votre dernier échelon au moment du départ. vous bossez depuis vos 14 ans ? donc pas de decote. Comptez 3/4 de votre dernier traitement, donc 2/3 du dernier salaire

    Signaler un abus

  • pilaport
    20 avril 201715:05

    Bonjour,
    il me faut le mois de naissance,votre dernier indice net (pas le brut) et je vous donne votre retraite.
    Pour la retraite additionnelle, je suis incompétent (capital ou petite rente selon le montant).
    pierre

    Signaler un abus

  • pilaport
    20 avril 201720:52

    Bonjour,
    il me faut le mois de naissance,le dernier indice net (pas le brut) de plus de 6 mois le jour de votre départ et je vous donne votre retraite d'état à priori au centime : si vous avez toujours travaillé à 100 %, c'est facile.
    Pour la retraite additionnelle, je suis incompétent (petit capital ou toute petite rente selon les points acquis).
    Pierre

    Signaler un abus

  • pilaport
    24 avril 201715:11

    HELLO!!!

    Signaler un abus

  • M3366730
    10 septembre 201703:41

    ET PUIS VOUS PARTEZ DEUX ANS ET DEMI AVANT LA MAJORITE DES SALARIES DU PRIVE? ALORS UN PRIVILEGE EN PLUS !!!!!!!

    Signaler un abus

  • brun3686
    17 septembre 201715:19

    @M3366730 : l'age de départ en retraite et le nombre de trimestres SONT LES MEMES en Fonction publique d'ETAT et privé (hors militaires ou policiers)

    Signaler un abus

  • M3366730
    31 octobre 201721:24

    Ne vous inquiétez pas, cela sera toujours beaucoup mieux que dans le privé. Actuellement dans le privé si quelqu'un veut toucher une retraite à taux plein, il dois aller jusqu'à 67 ans soit 10 ans de différence. Jje ne parle pas là des cotisations inférieures prélevées aux régimes spéciaux et de fonctionnaires avec in-finé de meilleurs retraites !!!!!!

    En réalité ce qui rogne les retraites des salariés du privé au titre de la CNAVTS et de l'AGIRC/ARRCO ce sont les milliards qui ont été prélevés sur les premiers pour financer les régimes spéciaux, de fonctionnaires, de l'IRCANTEC (aisse de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques). A titre d'exemple en :

    - 2005 (Jospin) prélèvement sur la CNAVTS de 9 milliards d'euros pour équilibrer le régime de retraite d'EDF au lieu de leur demander de cotiser plus et de diminuer en parallèle les retraites de ces même personnes.

    - 2012 (Hollande/Hérault) prélèvement sur l'AGIRC/ARRCO) de 6,9 milliards d'euros pour équilibrer notamment les retraites de la RATP, puis la SNFC, EDF, les retraites des fonctionnaires et des centaines de de millions d'euros à l'IRCANTEC au lieu de leur demander de cotiser plus et diminuer en même temps le montant des retraites de ces régimes.

    En fait, années après années des milliards sont pris sur les fonds des retraites du privé pour éponger les déficits dans les caisses de retraite des régimes spéciaux (EDF, GDF, RATP, SNCF, etc..) de fonctionnaires et de (l'IRCANTEC), conséquence diminution depuis 2005 du montant des retraites dans le privé pour financer les privilégiés et nantis.

    Signaler un abus

  • jedo
    01 février 201811:56

    - 2005 (Jospin) prélèvement sur la CNAVTS de 9 milliards d'euros pour équilibrer le régime de retraite d'EDF au lieu de leur demander de cotiser plus et de diminuer en parallèle les retraites de ces même personnes.
    lorsque l'on ne maîtrise pas un sujet ,on évite d'affirmer des choses fausses.
    La cotisation des agents edf a bien été relévée et était d'ailleurs supérieure à celle des salariés du privé,le régime de retraite edf a toujours été équilibré

    Signaler un abus

  • bruce06
    03 février 201815:16

    Quelle méconnaissance du public!
    J'ai un bac +5. J'ai travaillé 5 ans dans le privé.
    Actuellement ingénieur dans l'EN.Je dois travailler jusqu'à 67 ans pour avoir une retraite à taux plein.
    Les primes qui représentent 1/3 de mon salaire ne sont pratiquement pas prises en compte.
    Si j'arrive à toucher la moitié de mon salaire à la retraite je serais content.

    Signaler un abus

  • M3366730
    19 mars 201800:08

    Pas de méconnaissance des salariés du public et des régimes spéciaux, simplement ils ont un % global au titre des cotisations salariale pour la retraite inférieur au privé. Pour l'EN, secteur public il seront à un taux équivalent au secteur privé au mieux en 2022 sur base taux 2007 !!. Pour les l'EN, secteur privé ils cotisent à un taux supérieur que le public, est-ce normal ! Quand aux primes elles n'étaient pas prises en compte à la demande de leurs syndicats ! D'autre part et grâce à Mme Lebranchue, une partie de leurs primes sont prise en compte comme s'ils avaient cotisés depuis l'origine quelque soit leur date de départ à la retraite, sacré avantage !!!!!

    Signaler un abus

  • M3366730
    21 avril 201812:58

    Pour ceux qui en douteraient : A LIRE ET DIFFUSER http://www.cor-retraites.fr/article493.html Conseil d'orientation des retraites LIRE LES PAGES 52/53 : « Les recettes fiscales - en l'occurrence la contribution tarifaire d'acheminement (CTA) - représentent également une ressource majeure pour la CNIEG (19 % des recettes), une autre part importante (36 %) provenant de transferts de la CNAV, de l'AGIRC et de l'ARRCO dans le cadre de l'adossement de la CNIEG à ces régimes en 2005.» période Jospin soit 55% financé par les clients d'EDF et des salariés du privé !!!!

    Signaler un abus

  • M3366730
    21 avril 201812:59

    D'autre part A LIRE ET DIFFUSER http://www.cor-retraites.fr/article493.html Conseil d'orientation des retraites PAGES 52/53 : "D'autres régimes de base voient en revanche leur financement en grande partie assuré par une subvention d'équilibre versée par l'État. C'est le cas de certains régimes spéciaux tels que celui de la SNCF et celui de la RATP pour lesquels leur part avoisine 60 % des ressources,"

    Signaler un abus

  • soyeux8
    30 novembre 201819:09

    Retraite da

    Signaler un abus

Retour au sujet Retraite

15 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer