1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Retraite

Retraite : limiter la retraite complémentaire

rusquet
19 févr. 201518:03

La retraite de base est plafonné à un montant qui voisine 50% du plafond mensuel de la sécurité sociale (PMSS)
En gros pour un carde qui a travaillé toutes sa vie , ayant tous ses trimestres et qui a toujours été été payé au delà du PMSS, sa retraite de base sera écrêtée
à un maximum de 1580 euros. (3170 * 50%)
Appliquons un mécanisme permettant de limiter la retraite complémentaire.
Il suffirait de décider quel montant est correct pour une retraite maximum comme cela a été fait pour la retraite de base.
l'avantage serait de partager le gâteau plus longtemps en limitant la retraite versé aux anciens hauts salaires, d'autant qu'en général, ces mêmes anciens hauts salaires
se sont probablement déjà constituer une retraite par capitalisation.
vos remarques ? merci

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

5 réponses

  • paal
    19 février 201520:09

    « En gros pour un cadre qui a travaillé toute sa vie, ayant tous ses trimestres et qui a toujours été payé au delà du PMSS, sa retraite de base sera écrêtée à un maximum de 1580 euros. (3170 * 50%) »

    Sur le principe, c'est ça !

    « Appliquons un mécanisme permettant de limiter la retraite complémentaire.
    Il suffirait de décider quel montant est correct pour une retraite maximum comme cela a été fait pour la retraite de base. »

    Mais cela existe déjà, et vous allez cotiser aux retraites complémentaire, sur le PMSS (plafond Mensuel de Sécurité Sociale) au titre de l'Arcco, et sur une base de 3 fois ce plafond au titre de l'Agirc (régime complémentaire des cadres).

    Pour les personnes qui perçoivent une rémunération supérieure à 4 fois le PMSS, il existe effectivement des contrats spécifiques, auxquels on accède en faisant partie d'un collège de cadres respectant un certain nombre de conditions (c'est alors un accord d'entreprise !)

    « l'avantage serait de partager le gâteau plus longtemps en limitant la retraite versée aux anciens hauts salaires, d'autant qu'en général, ces mêmes anciens hauts salaires se sont probablement déjà constitué une retraite par capitalisation. »

    Perso, je ne vois pas trop où se trouve l'avantage, car les régimes par retraite reposent sur l'attribution d'un nombre de points, et vous semblez vouloir limiter votre participation à ces régimes sous prétexte, que certains y ont déjà des droits, et sur un important nombre de points acquis.

    Pour réaliser cela, il faudrait alors que votre rémunération qui sert de base de base aux cotisations aux régimes complémentaires devienne réduite et limitée, ce qui suppose un accord avec votre employeur ; on va supposer que vous ne voyiez pas un intérêt particulier à voir votre rémunération (et votre nombre de points acquis) se restreindre, et il faudrait alors trouver une astuce qui fasse que cette baisse de rémunération se trouve compenser sous une autre forme ...

    Signaler un abus

  • chimien
    19 février 201521:26

    Comme l'explique Paal, c'est déjà le cas.

    Après c'est juste une question d'ajustement entre les plafonnements de cotisation et les plafonnements de pensions.......

    Signaler un abus

  • sauveur
    19 février 201523:16

    si la retraite cnav est plafonnée, c'est que sa cotisation l'est aussi!
    pour l'agirc plafonds B et C qui donnent des points en fonction de ce que nous avons cotisé.

    Signaler un abus

  • M4358281
    20 février 201509:46

    rusquet ..quand tu vois le prix "d"acquisition" du point Agirc ou Arrco ...cad le montant de la cotisation nécessaire
    afin d'acquérir un malheureux point Arrco à 1.23€ ou Agirc à 0.43€ ..!!!!!! tu te rends compte du réel
    " plafonnement " .. qui irait "acheter" 10 fois le prix que cela vaut ? et cela ne baissera pas ..du moins pour les retraites moyennes privées

    Signaler un abus

  • rusquet
    20 février 201513:14

    Merci à tous et à Paal en particulier pour vos avis et éclaircissement.

    Signaler un abus

Retour au sujet Retraite

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer