1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Retraite

Retraite : fusion Arrco / Agirc

M4358281
18 nov. 201416:18

..en projet ..on attend avec " impatience" le calcul improbable qui avantagera l'assuré ..il est certain que l'on va perdre des plumes au passage et pour "la bonne cause" nous dira t'on

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

6 réponses

  • chimien
    18 novembre 201417:06

    Si l'AGIRC est au bord de la cessation de paiement et que pour l'ARRCO, c'est pour dans quelques années, forcément, il va y a voir des conséquences désagréables à la fois pour les retraités, mais aussi pour les futurs retraités......

    Signaler un abus

  • lavon
    21 novembre 201411:18

    en matière d'économie et de réformes pourquoi ne pas fusionner la caisse sécu ( retraite de base) avec toutes les institutions des retraites complémentaires ?

    Signaler un abus

  • M4358281
    21 novembre 201411:35

    lavon ... il est incontestable que ce sera réalisé tôt ou tard ..peut-être plus tôt que tard ..mais il restera
    des effectifs considérables d'employés à "recaser" ..je pense que 10 ans serait un délai raisonnable à condition
    de s'y atteler déjà ..procéder par étape ..en commençant par les petites caisses..et garder 1 poste pour 3 supprimés..un seul régime de retraite et une libéralisation des compléments à points par assurances privées
    dans un contrat-cadre avec l'Etat ..les économies considérables évidentes pourront donner lieu à avantage
    fiscal d'incitation à se faire sa retraite par soi-même ..l'Etat ne se consacrant qu' aux minimas sociaux en y excerçant un contrôle plus soutenu et plus respectueux des deniers du contribuable et garantir en particulier
    le citoyen de bénéficier d'un minima de retraite supérieur à celui que toucherait un perpétuellement assisté..

    Signaler un abus

  • paal
    21 novembre 201417:35

    "en matière d'économie et de réformes pourquoi ne pas fusionner la caisse sécu ( retraite de base) avec toutes les institutions des retraites complémentaires ?"

    Ce qui serait plus avisé, ce serait de procéder à l'inverse, à savoir que la Sécu adopte un système par points qui serait plus équitable que la combinaison d'un système où l'on ne retient que la moyenne des dites meilleures années, et que l'on affuble ensuite d'une obligation glissante de justifier d'un certain volume d'activité exprimé en trimestres !

    Signaler un abus

  • paal
    21 novembre 201417:39

    les économies considérables évidentes pourront donner lieu à avantage fiscal d'incitation à se faire sa retraite par soi-même ."

    Mais n'est-ce pas déjà ce qu'il aura tenté de faire cet Etat avec le PERP ?
    Même si la mayonnaise n'aura pas pris au niveau souhaité !

    "l'Etat ne se consacrant qu' aux minimas sociaux"

    Mais n'est-ce pas déjà aussi ce à quoi il se livre ?

    Lorsque je vois ma retraite sécu, il me prend une envie de pleurer !

    Signaler un abus

  • lavon
    22 novembre 201410:29

    "mais il restera des effectifs considérables d'employés à "recaser" "
    eh oui, c'est un système double emploi, on cotise à la sécu et aux complémentaires pour employer du personnel et satisfaire à des intérêts autre que le "social retraite" .
    Une seule caisse permettrait de faire des économies pour diminuer les soi-disant déficit et aussi augmenter les pensions.
    C'est trop simple, mais pourquoi nos politiques n'y ont-ils pas pensé ?
    A titre perso, je suis pour conserver la sécu (n'étant pas spécialement pour les fonctionnaires) car il me semble qu'elle est mieux gérée que les complémentaires; et aussi plus "sociale".
    Concernant les trimestres ou les points, ne faisons pas une usine à gaz, par compte supprimons les privilèges de certains, en commençant par les élus.
    Il existe déjà des placements avec exonérations et avantages fiscaux pour se constituer un supplément à sa pension, l'améliorer en y intégrant du "social" .

    Signaler un abus

Retour au sujet Retraite

6 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer