Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Immobilier

Affaire Apollonia

olivimmo
13 nov. 201505:34

Impressionnant le nombre d'arnaques existant en immobilier de defiscalisation.
Les heritiers de Ponzi meriteraient d'etre commissionnes a chacune de ces arnaques qui perdurent dans des investissements dans tous pays, France, DOM-TOM, Pattaya, Bali... Il y a pourtant eu Madoff pour rappeler aux gens que des rendements a 10% sans rien faire ca n'existe pas. La naivete, l'appat du gain, l'incompetence fait de ces gens de bonnes proies, on ne le rappelle jamais assez. Pourtant certains ont de bonnes situations mais ne sont specialistes que dans leur domaine (medecins, prof liberales, acteurs...)

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

21 réponses

  • nagio
    13 novembre 201507:56

    on vavoir si la censure marche vraiment


    olivimo, as tu déja réfléchi à la plus grosse pyramide de ponzi actuelle , je veux parler des prets bancaires car en fait lorsqu'un bankster t'octroie un pret ce n'est qu'une ligne informatique éditée sur papier qui t'engage au remboursement d'une somme qui n'existe pas au départ et qui devient officielle lorsque le vendeur crédite cette somme sur son compte bancaire, il y a donc création de devise à partir de rien ( fausse monnaie ? ) que toi tu vas rembourser avec intéret avec des actifs qui eux seront réels !

    Signaler un abus

  • olivimmo
    13 novembre 201508:12

    Pas sur que ca soit si simple mais les specialistes de la banque vont se reveiller. S'il y a hypotheque ok mais selon la garanti de la banque, l'usager n'a pas grand chose a y perdre, contrairement a se qui s'est passe avec Apollonia

    Signaler un abus

  • nagio
    13 novembre 201513:56

    si c'est aussi simple que ça (ou presque ils ont le droit de prêter 99€ si ils ont en dépot 100€) et on y perd forcément car la masse monétaire augmente pas la valeur des biens achetés

    Signaler un abus

  • Corsair7
    13 novembre 201517:54

    nagio
    Mais le pire c'est quand on emprunte presque plus, et qu'on rembourse sont crédit avec anticipation.

    Signaler un abus

  • Corsair7
    13 novembre 201517:54

    son

    Signaler un abus

  • oiseauma
    13 novembre 201519:02

    Des affaires de placements dou­teux, il y en a des milliers. L'ap­pât du gain fait faire n'importe quoi.

    L'affaire Arist­ophil par exemple.

    Et quand tu leur dit qu'ils sont en train de faire une grosse co­nne­rie ils te snobent.

    Quand je pense que le moindre petit détail me fait renoncer à investir.

    Signaler un abus

  • caveat
    14 novembre 201509:56

    bravo appolonia
    ceux qui voulaient echapper a l impot se sont faire mettre ahhahahahhahah

    Signaler un abus

  • caveat
    14 novembre 201509:57

    d ailleurs vous ne trouverez jamais personne pour venir avouer avoir souscrit a cette affaire
    ils sont honteux

    Signaler un abus

  • olivimmo
    14 novembre 201510:10

    Benjamin Castaldi en a parle car il s'est fait arnaquer. Les gens ne s'en vantent pas pourtant il serait interessant de comprendre ce qu'il leur est passe par la tete. la volonte de ne pas payer d'impots peut-elle suffire a faire perdre tout bon sens en se lancant dans un investissement aussi incertain?
    Le but etant que de futurs pigeons ne s'y laissent pas prendre. Comme le dit oiseau, pour ma part c'est pareil je ne serais pas assez naif pour me faire avoir mais visiblement la clientele etait plutot aisee et instruite.
    Le pire c'est que je suis sur que ces escro.cs courent toujours et continuent ailleurs.

    Signaler un abus

  • caveat
    14 novembre 201510:18

    appolonia c 'est un don du ciel en quelque sorte .......un Mal pour les Mauvais

    Signaler un abus

  • olivimmo
    15 novembre 201512:19

    Il est cense l'etre. Bon il s'est quand meme tape la Flavie ca joue en sa faveur.

    Signaler un abus

  • olivimmo
    15 novembre 201515:22

    Tu es censuree oiseau. Et pas moi. N'importe quoi ce fofo
    Mais tu avais raison elle devait aimer certains de ses atouts.

    Signaler un abus

  • M2757369
    21 novembre 201512:11

    Les rendements à 10 % sans rien faire et sans risque ça existait.

    C'était même le rendement des "SICAV monétaires " au début des années 90 alors que l'inflation était d'à peine 2%.

    Revivrons nous un jour une telle époque?

    Des rendements de 4-5% sans risque avec une inflation à deux pourcents devraient être plutôt la norme d'après les manuels anciens.

    Notre époque elle aussi est exceptionnelle.

    Signaler un abus

  • olivimmo
    22 novembre 201507:34

    Ces rendements existent dorenavant pour les gros invstisseurs uniquement, institutionnels, fonds de pension etc... Ils investissent leur milliards en fonction des opportunites que leur offrent les banques centrales sur tel ou tel continent et sur telle ou telle devise. Les particuliers n'ont droit qu'aux miettes, aux 2,5% de l'AV et des livrets sous le pourcent. Je ne parle meme pas des comptes a terme. Si une opportunite est offerte a des particuliers comme par exemple la location saisonniere, on fait vite passer le message que c'est illegal (ce n'est qu'un exemple).
    Aujourd'hui l'euro est et va rester bas alors ils font le plein d'actions en zone euro. Demain ils iront ailleurs.
    Drole d'epoque oui

    Signaler un abus

  • olivimmo
    11 juin 201615:17

    Ca parle defisc au debut et apollo.nia a la 35e minute. Interessant et impressionant.

    Signaler un abus

  • olivimmo
    11 juin 201615:17

    Un type qui est ministre est meme debauche pour faire la promotion, pathetique, je ne sais pas s'il l'a ete avant ou apres. Merci aussi a Dave et Michel Field. Bande de ..

    Signaler un abus

  • olivimmo
    11 juin 201615:30

    Je parle de la video Les nouveaux pièges de l'immobilier - Spécial Investigation

    Signaler un abus

  • abc33
    12 juin 201613:10

    "Impressionnant le nombre d'arnaques existant en immobilier de defiscalisation."

    les principales arnaques dans les defisc viennent des permis de construire, accordés généreusement par les mairies :
    - trop de PC accordés par rapport à la demande loc
    - des PC accordés sur des axes très passants ... les apparts coté rue ne valent + rien à la revente
    - ...
    Mais aussi de l'état :
    - le cadeau fiscal ... vite récupéré par une TVA à 20% sur les pinel and co, et ces 20% encaissés à l'ha contre une défisc qui s'étale dans le temps !

    Mais qu'ils sont forts nos superdéfiscalisators pour trouver encore des pigeons.

    Signaler un abus

  • freddooo
    13 juin 201609:52

    Un médecin spécialiste cela bosse 60 h par semaine le nez dans le guidon, a des compétences en gestion digne d'un CM2 et sans aucune culture de l'argent généralement (qu'il gagne très bien plutôt tardivement dans sa vie, après 35 ans). Donc ça flambe et ça fait plus ou moins n'importe quoi avec.

    Signaler un abus

  • immodest
    13 juin 201610:45

    Où sont les ouineurs qui vantaient les mérites d'AristophiI, à part DLC des investisseurs ?

    Signaler un abus

Retour au sujet Immobilier

21 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

19.57 +1.14%
EDF
11.89 +0.72%
0.167 -0.12%
110.5 0.00%
8.225 +1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.