Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Crédit

Crédit : Assurance emprunteur et intérêts

MAG36
16 mai 201814:12

Bonjour à tous,

Ma mère en décédée il y a plusieurs mois.
Elle avait contracté un crédit immobilier in fine assorti d'une assurance décès. L'assurance a mis 4 mois à rembourser le capital du crédit. Aujourd'hui, l'organisme de crédit me réclame le paiement des intérêts courus entre la date du décès et le remboursement par l'assurance.
Ma question est la suivante : un organisme de crédit peut-il réclamer des intérêts entre la mort de la personne et le remboursement du crédit par l'assurance ?
Si oui, puis-je me retourner contre l'assurance qui a mis 2 mois et demi entre la validation de la prise en charge et le remboursement effectif ?
Si non, y a-t-il un article de loi ou une disposition que je puisse opposer à l'organisme de crédit ?

Merci beaucoup par avance de vos éclairages.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet Crédit

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer