1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Crédit

Crédit : Etant affolé par la teneur de certains posts ici...

phev
09 mars 200601:27

mon prêt immo ceci, mon taux immo cela...

Euh ... Z'êtes pas au courant que ce n'est pas le moment d'acheter ?

Une bonne affaire se fait à l'achat... et ce n'est vraiment pas le moment avec les prix ubuesques actuels. Cela viendra (y'a pas de raison) mais il faut savoir attendre...

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

85 réponses

  • gille_rp
    14 mars 200613:33

    Mais bien sur !

    Et ceux qui n'avait pas les moyens d'acheter au début des année 90 on du attendre 1999/2000 !....

    Donc selon ton raisonnement, on gel tout en attendant 2015 ! A ce propose, est ce que tu t'engages sur tes deniers personnels à compenser les écarts de taux immanquable entre ceux accessible en 2006 et ceux probables en 2015 ?

    Par ailleurs, tout le monde n'a pas le temps d'attendre, cela d'autant plus que 10 ans plus tard tu ne recherches plus nécessaires les memes biens (tu peux avoir des enfants en plus), et tu es plus vieux de 10 ans ce qui peut poser problème peut etre aux banquiers et surement au assureurs !...

    Signaler un abus

  • fp69fr
    14 mars 200619:45

    Les prix stagnent, les taux restent bas mais commencent à remonter, va savoir si ce n'est pas le bon moment, va savoir....

    Signaler un abus

  • phev
    30 juin 200622:46

    deux homards.......
    des bleus quoi comme on dit en Bretagne.....
    Allez les pigeons achetez c'est le moment.

    Signaler un abus

  • miaouu
    24 juillet 200602:22

    Signaler un abus

  • M8615925
    29 août 200609:32

    c'est gravissime pour miaou lechat,
    qui refuse de comprendre qu'un marché (l'immo) qui a monté 4 fois plus vite que le PIB est un marché malsain et ou la hausse est artificielle, deconnectée de la réalité economique.
    non en retour il n'y a que haussement d'epaules et ricanement.

    sans aucune objectivité des fondamentaux.

    Signaler un abus

  • phev
    13 septembre 200621:32

    Signaler un abus

  • burningh
    14 septembre 200609:43

    Signaler un abus

  • phev
    14 septembre 200613:27

    Je ne chasse pas la reco...

    Je pèche le homard (le bleu) déjà deux de pris en un coup de casier...
    gille_rp et fp69fr.... Je les fais cuire à l'armoricaine.... Hum c'est bon..

    Signaler un abus

  • cecch
    15 septembre 200612:15

    selon de nombreux analystes actuellement se serait la meilleure periode pour vendre car prix de l'immobilier élevé, (je ne crois pas en une baisse de l'immobilier mais plus simplement en un ralentissement de la hausse de l'immo ce qui est totalement différent) et (encore) une bonne periode pour acheter car les taux sont encore relativement bas.
    Après biensur chacun y va de son analyse.

    Signaler un abus

  • zoulou33
    20 septembre 200615:40

    tu te le garde ton bien

    Signaler un abus

  • M3818363
    21 septembre 200609:04

    centre VAR ?JE suis acheteur à moins de 110 000€ .faites passer SVP

    Signaler un abus

  • phev
    21 septembre 200610:40

    Signaler un abus

  • bambou11
    21 septembre 200611:37

    "je ne crois pas en une baisse de l'immobilier mais plus simplement en un ralentissement de la hausse de l'immo"
    "chacun y va de son analyse"

    Désolé mais ce que tu viens de nous pondre c'est tout simplement le communiqué de la FNAIM, repris à l'infinie à la télé ou dans les journaux.

    Je n'appelle pas çà une ANALYSE, mais plutot faire le perroquet publicitaire.

    La FNAIM est juge et partie, ne l'oublions pas.

    Signaler un abus

  • cecch
    23 septembre 200601:26

    desole mais reference ne sont pas la fnaim, par contre je vois que toi au contraire tu y portes bcp d'interets, mais si tu veux je peux faire reference à ce que j'ai lu sur "la tribune", ou les analystes prevoient une baisse dans l'ancien autours de 4% mais pour l'instant j'attend de voir si tu crois que pour acheter ce n'est pas le moment ecoute tant mieux pour toi et j'espere que tu arrivera a en convaincre tes clients.

    Signaler un abus

  • phev
    25 septembre 200613:24

    je te l'assure que ce n'est vraiment pas le moment de se lancer dans un achat immobilier...

    C'est accepter en connaissance de cause d'acheter au plus haut, tous les signaux sont au rouge et ceci depuis un petit moment :

    - hausse des stocks dans l'ancien,
    - allongement des durées de transaction,
    - négociation sur les prix de présentation (20 % parfois),
    - prix de l'ancien = prix du neuf,
    - plus autant de décote entre le bien et le beaucoup moins bien...,
    - hausse des taux (même si elle est mesurée) à long terme,
    - hausse des taux à court terme (ouille, ouille, ouille,...),
    - allongement des durées de prêt est à son terme (+30 ans ?????),
    - pas de croissance véritable tout repose sur l'endettement,
    - plus haut historique (+ haut que 1991)
    - démographie française,
    - hausse des taux de mortalité (les classes pleines d'après 18 nous quittent...),
    - nombreux départs en retraite,
    - boom de la construction,
    - désolvabilisation des ménages,
    - marché très actif depuis 5 ans qui a "pompé" toute une génération de primo acccédent (l'age moyen du 1er achat a diminué...).
    - rendement locatif médiocre,
    - fiscalité en hausse sur ce support (impôt foncier),
    - ticket d'entrée hors de prix avec les prix actuels (7 % de droit de mutation)....

    Mais il est vrai qu'il y a tellement de bonne raisons pour acheter...

    - la pierre c'est du solide ça ne baisse jamais,
    - il manque 1,4 million de logements en France, pénurie, pénurie,
    - c'est un marché sain, d'utilisateurs, et pas de spéculateurs,...
    - les anglais achètent tout,
    - les nombre de ménage augmente avec les divorces,
    - être chez soi cela n'a pas de prix,
    - on ne peut pas te mettre dehors,
    - on réalise une épargne forcée en achetant,
    - louer c'est jeter de l'argent par les fenêtres,
    - les taux n'ont jamais été aussi bas c'est le moment d'acheter,
    - les taux remontent il faut vite acheter,
    - être propriétaire c'est un statut social,
    - il y a de chouettes quartiers en devenir,
    - on n'aura pas de retraite, il faut se constituer un patrimoine*,
    - c'est un marché que soutient l'état,
    - les institutionneles vendent leur parc résidentiel profitons-en,
    - on va s'enrichir en dormant, .....

    * D'ailleurs autour de moi tout le monde fait cela se constituer un patrimoine immobilier pour la retraite, .... il sera facile dans 20 ans de faire venir des locataires pour habiter ces splendides batisses...
    C'est pas le locataire qui va manquer, vu qu'avec la mondialisation les salaires vont avoir tendance à se prendre des claques vers le bas...
    Un avenir radieux s'offre à nous... pouvoir louer dans 20 ans l'équivalent de 750 € actuels à un population rémunérée au niveau du SMIC actuel,... Le panard.

    Finalement je vais m'acheter un 3 pièces pour 300.000 €, c'est vrai c'est donné....

    Signaler un abus

  • bambou11
    26 septembre 200618:36

    "Mes références ne sont pas la fnaim"
    Ce que tu crois...

    Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir.

    De même, la majorité des français croient à un "ralentissement de la hausse", et ont pour référence la FNAIM sans le savoir.

    Je m'explique: les médias nous bassinent avec le " ralentissement de la hausse", le ralentissement du ralentissement de la hausse", "l'accelération du ralentissement de la hausse" etc...

    Ce sont des formules qui ne s'inventent pas et qui sortent tous droit des communiqués FNAIM.

    De même, les chiffres communiqués par les médias sont presque toujours ceux de la FNAIM.
    Sur quoi repose ton analyse?
    Si elle repose sur des chiffres, des communiqués, ou des argumentaires bidons trouvés dans des journaux mais qui sont des copiers-collés à peine remaniés des info-intox FNAIM c'est léger....
    Maintenant si celà repose sur du plus sérieux, c'est autre chose.

    Mais celà serait interressant de nous en faire profiter.

    Signaler un abus

  • bambou11
    26 septembre 200618:43

    "j'espère que tu arriveras à en convaincre tes clients"

    Question pour mon info personnelle: quel métier supposes-tu être le mien?
    Vu que tu parles de mes "clients".

    Par avance tu as faux. Mais celà m'interresse qd même de savoir.

    Signaler un abus

  • cecch
    26 septembre 200623:54

    Tu m'a l'air bien sur de toi, en affirmant une baisse retentissante de l'immobilier. Peux tu affirmer avec cette meme arrogance que la france va connaitre une baisse ds l'immobilier comme cela c passé dans les années 80. comment peux tu affirmer qu'il sera plus interessant d'investir dans 5 ou 10 ans avec une probable augmentation des taux d'interets. Imagines tu qu'un investisseur va attendre 10 ans pour beneficier de tes merveilleux conseils et ce dire que c le meilleur moment pour acheter ( ps: comme disait keynes à long terme nous serons tous morts). moi g n suis pas devin , je regarde l'augmentation des taux et je peux conseiller l'achat dans le neuf qui ne baissera pas etant donné que l'on crie de partout qu'il manque des logement en france.

    Signaler un abus

  • phev
    27 septembre 200612:01

    Ha bon ?

    y'en a 510.000 à vendre sur seloger.com
    (je sais il y a des doublons).....
    et je ne te parle même pas des biens vacants....

    Signaler un abus

  • bambou11
    27 septembre 200623:28

    Je pense que tu dois me confondre avec quelqu'un d'autre car je n'ai pas le souvenir d'avoir affirmer tous ces propos que tu m'attribues.
    Ceci explique aussi certainement l'erreur sur ma profession...

    Je ne sais pas du tout quel sera l'état du marché immobillier dans 10 ans.
    Je crois plutot à une baisse imminente, et qui va durer au moins 3-4 ans.
    Je ne crois pas forcément en une baisse fracassante, mais plutot en une baisse conséquente.

    Pour la baisse des années 80, je ne savais même pas.
    Je connaissais juste la bulle de 90-91 et la baisse qui a suivie.

    Pour le manque de logement, je suis d'accord avec Phev.
    Une bonne analyse doit justement consister à ne pas écouter ceux qui crient, mais à se concentrer sur les faits.
    Ce conseil est selon moi universel, pas seulement réservé aux domaines immobilliers ou même économiques.

    Exemple:
    Certaines villes ont perdues 10 % de leur population en 6 ans, avec une augmentation importante du nombre de constructions neuves en parallele.
    Et pourtant même dans ces villes, les prix ont fortement augmentés sur cette période...
    Logique?

    Si quequ'un a les moyens et un fort désir d'acheter de suite, je ne lui conseillerais pas forcément d'attendre de voir l'état du marché dans 10 ans ni même dans 5 ans.
    S'il veut de l'ancien je lui conseillerais plutot de négocier, pour se rapprocher d'un prix acceptable.
    Et pour du neuf, ne surtout pas acheter une maison déjà faite.
    A de rares exceptions prés, faire constuire reviens bien moins cher.
    Un parallele peut être fait avec la "bulle internet" de déc 99.
    Il suffisait qu'une entreptise bidon développe un site internet pour qu'elle devienne une "start up", et tous les médias recommandaient d'acheter.
    Alors qu'avoir un site internet ne coutais pas grand chose, même à l'époque...

    Quand les cours n'ont plus rien à voir avec les fondamentaux, évites.

    Bonne soirée.














    Signaler un abus

  • bambou11
    28 septembre 200619:19

    "moi g n suis pas devin , je regarde l'augmentation des taux et je peux conseiller l'achat dans le neuf qui ne baissera pas etant donné que l'on crie de partout qu'il manque des logement en france."

    Moi non plus je ne suis pas devin.
    Et pourtant je serais prêt à parier toute mes économies sur le contraire!
    Pas avec toi bien sur. Je ne tiens pas a te ruiner.
    Mais si tu es joueur et patient, renseignes toi sur le prix de vente d'un programme prés de chez toi, note le, et regarde le prix de revente...



    Signaler un abus

  • bambou11
    01 octobre 200614:41

    A la fin 2005, 3.7% des logements dans les villes de 30 000 à 50 000 habitants étaient vacants contre 3,2% en 2003,

    Cela semble peu...

    Mais cela fait quand même une augmentation de 16% des logements vacants en 2 ans.

    Et quelle a été l'évolution des prix sur cette période?


    Signaler un abus

  • bambou11
    01 octobre 200614:44

    Villes de 30 à 100 000 habitants (et non pas 30 à 50 000)
    Source : le magasine pub " La Forêt immobillier " .

    Signaler un abus

  • bille1
    02 octobre 200622:50

    Signaler un abus

  • sales_67
    03 octobre 200620:28

    Gille-rp, tu m'as l'air un peu à rafraichir.

    En 90, le phénomène n'était absolument pas de la même ampleur ni en volume ni en prix.

    Ce que nous vivons est inédit ...

    Avant d'avancer tes arguments pseudo-économique, tu ferais bien de te renseigner un peu.

    Signaler un abus

  • bambou11
    07 octobre 200619:28

    hausse de 60% du stock de propriété à vendre.

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-821033,0.html

    Signaler un abus

  • alban60
    11 octobre 200618:23

    Quand je pense que les taux bas appauvrisse les créanciers (dont nous faison partie via les codevi et autres livrets) et que certains bénissent les taux bas, c'est faire peu de cas que toute relance basée sur le crédit conduit forcement à l'inflation et entretien un cycle bulle-recession dont on ne voit pas la fin mais qui permettent aux investisseurs des points de rentee et de sortie à condition de voir les clignotants d'alerte à temps.

    Beaucoup de haussier ne sont helas pas conscient du phenomène et continue à nier l'existence de cycle (manque d'experience, culture economique à ras du plancher, comportement moutonnier) et achete a contre temps et revende dans l'urgence. C'est comme ça qu'on se fait moucher à tous les coups

    Quelque soit l'etat du marche immo actuellement et les arguments invoqués par les haussiers, les fondamentaux du marché sont là et bien actifs.

    On est plus proche de la fin du cycle que de son debut.

    A ciao bonsoir

    Signaler un abus

  • phev
    21 décembre 200615:36

    Signaler un abus

  • phev
    08 février 200711:20

    Signaler un abus

  • gnapi
    08 février 200714:49

    Signaler un abus

  • phev
    12 février 200710:10

    Signaler un abus

  • phev
    09 mars 200716:12

    Signaler un abus

  • grostim
    26 avril 200715:19

    Merci de tes conseils, mais si j'achète ce n'est pas pour faire un placement financier mais pour avoir un logement à moi pour les 15/20/30 prochaines années.

    Dans 15/20/30 ans, effectivement, j'aurais peut être besoin de vendre ma maison pour évoluer vers de nouveaux horizons, et à ce moment là seulement je m'interesserai au prix de revente... (Est tu capable aujourd hui de me prédire le prix de l'immobilier en 2027 ?????)
    Et d'ailleurs peu importe... Dans 20 ans lorsque je revendrais ma maison, ce sera pour en acheter une autre. Donc si l'immobilier à augmenté de 100%, je serai ravi de la plus value à la revente, mais mon pouvoir d'achat immobilier n'aura pas évolué puisque la maison que je racheterai ensuite aura également augmentée de 100%.
    Et de même, si le marché chute de 50% en 20 ans, mon pouvoir d'achat immobilier n'aura pas bougé d'un iota.

    Signaler un abus

  • nachka
    27 avril 200710:10

    c'est toujours une bonne affaire à plus ou loins long terme.
    Au bout du compte tu auras ton logement, tandis qu'avec le loyer que tu paies, rien. Et toujours un loyer à payer et sûrement qu'il aura augmenté lui ,contrairement à un remboursement d'emprunt à taux fixe.

    Signaler un abus

  • phev
    30 avril 200709:22

    hum je vais me les cuisiner dès aujourd'hui...

    C'est ça c'est ça achetez... hihihi....

    Signaler un abus

  • gnapi
    30 avril 200717:48

    ... si cela s'épuise.

    Quoique deux hormards ... c'est pas mal avec une simple mayonnaise.

    Toujours plus affolé par la remontée des taux que les prix ??

    Signaler un abus

  • M7194151
    30 avril 200723:57

    la mayonnaise faite maison ou bien?

    Signaler un abus

  • gnapi
    02 mai 200711:36

    ça s'ra nickel.

    Ca mijote bien cette file.

    Signaler un abus

  • phev
    02 mai 200713:40

    Signaler un abus

  • steph_bo
    03 mai 200714:27

    c'est pas très joli de venir ici essayer de décourager les gens qui veulent concrétiser leur rêves.

    Pendant ce temps là, d'autres qui n'ont pas suivi vos conseils ont déjà remboursé 3 ans de leur crédit pris avec une mensualité constante.

    Les autres ont vu leur loyer augmenter, les prix augmenter, les taux augmenter. Ils auront peut être au moins la consolation de pouvoir déduire les interets d'emprunt, peut être...
    En tout cas, avec Sarko, l'immo n'est pas prêt de baisser. On est à un peu plus de 50% de proprio en france, y a encore de la marge et beaucoups d'acheteurs potentiels

    Signaler un abus

Retour au sujet Crédit

85 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer