1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Banque

Banque : Ass Vie ou Livrets?

sionmarc
03 févr. 201016:39

Bonjour,
J'aimerai bien transferer mes comptes chez Bourso banque.
Ils m'assurent que l'as vie est sans frais et qu'elle me rapportera plus que mes carnets (livrets etc)en etant tout à fait disponibles.C'est ce point qui me parait trop beau.
Il y a environ 50/60k€.
Le tout est surtout de savoir si je peux y puiser sans frais et presque à n'importe quel moment.
J'ai quelquefois besoin de 30 à 40k€ que je remets en general 6 mois à un an apres sur les carnets.
Qu'en pensez vous??
Merci.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

6 réponses

  • M601364
    03 février 201017:30

    MUTUEL

    Signaler un abus

  • jean.coq
    04 février 201009:37

    Assurance vie pure: paiement d’une prime pour la garantie pendant la durée d’un contrat (dix, quinze, ou vingt ans) du paiement d’une somme déterminée à l’avance à une personne de votre choix en cas de décès « prématuré ».
    Assurance capital vie : paiement d’une prime comprenant d’une part la garantie comme ci dessus, et d’autre part la formation d’un capital assorti d’un minimum garanti et d’une variable sans garantie liée à la gestion de l’assurance X, Y ou Z.
    A noter que les frais de gestion sont déduits d’une manière dégressive, des paiements dans les premières années. L’assurance couvre d’abord tous ses propres risques et s’occupe du client ensuite.
    Il est exact qu’il est possible d’avoir en cas de « pépin » un prêt, mais il ne faut pas se faire d’illusion, cela n’est jamais sans frais. Les frais sont glissés dans le taux de l’argent.
    Avec qui voulez-vous qu’une assurance paye son personnel même avec un « élastique » et ses actionnaires si ce n’est qu’avec « votre fric ».
    Alors que faire ?
    Si l’on a des héritiers et seulement si, souscrire une assurance vie pure pour un montant X.
    Ensuite placer son argent suivant l’estimation de ses besoins futurs en tranches plus ou moins égales à terme de 1, 2, 3 et/ou 6 mois renouvelables et une tranche à 1, 2 ou 3 ans suivant les taux actuels. Pour le moment l’argent est bon marché, donc ne pas aller trop loin, pour pouvoir modifier sa stratégie le jour ou les taux remonteront, car ils remonteront.
    Avec un peut d’exercice on peut avoir de l’argent liquide tous les trois mois et rapportant autant qu’un placement à 1, 2 ou 3 ans.

    Signaler un abus

  • sionmarc
    04 février 201009:56

    Signaler un abus

  • yogi.mla
    04 février 201011:21

    C'est juste qu'au début, on n'est pas dans la situation optimale fiscalement. Celle-ci s'améliore après 4 ans et encore après 8 ans. Mais entre-temps, on récupère l'argent sans frais chez la plupart des assureurs internet, et malgré la fiscalité ça rapporte plus que les livrets bancaires.

    Signaler un abus

  • liodess
    06 février 201008:17

    .
    M321409:
    "La phase critique concerne les 4 premières années, où il ne faut pas clôturer le compte."

    yogi.mla:
    "C'est juste qu'au début, on n'est pas dans la situation optimale fiscalement. Celle-ci s'améliore après 4 ans et encore après 8 ans."


    A ce propos, il est peut-être utile de rappeler que pour beaucoup de gens, l'échéance des 4 ans N'EN EST PAS UNE.

    Seuls les contribuables au TMI de 30% ou 40% sont concernés : si TMI=30%, on a IRPP à 30% avant 4 ans, puis PFL à 15% de 4 à 8 ans ; si TMI=40%, on a PFL à 35% avant 4 ans, puis PFL à 15% de 4 à 8 ans.

    Mais si votre TMI est de 0%, 5,5% ou 14%, le PFL n'est de toute façon pas intéressant en cas de sortie avant 8 ans, et la fiscalité est alors EXACTEMENT LA MÊME que pour un livret, pendant TOUTE cette période.

    (Bien entendu, ce n'est plus pareil en cas de sortie après 8 ans.)

    Signaler un abus

  • liodess
    06 février 201019:50

    .
    Pourquoi dites-vous "cette fiscalisation de l'AV passe dessous la fiscalisation IRPP" ? La fiscalisation IRPP *est* la fiscalisation par défaut de l'AV. Et je dis simplement que pendant les 8 premières années, c'est elle qui est la plus avantageuse pour la *majorité* des contribuables (càd. ceux dont le TMI ne dépasse pas 14%).

    Par ailleurs, supposons que j'aie un TMI=14% et que j'aie une somme à placer maintenant, en sachant d'emblée que j'en aurai besoin (disons) dans 3 ans. Dans ce cas, la question de savoir ce que devient tel ou tel type de placement après 8 ans NE M'INTERESSERA TOUT SIMPLEMENT PAS. La seule chose qui m'intéressera, c'est de comparer le rendement d'une AV sur 3 ans avec le rendement d'un livret sur 3 ans. Et si je constate que celui de l'AV promet d'être meilleur que celui du livret, quelle raison aurais-je de délaisser l'AV ?

    Bref, il faudrait arrêter de dire qu'une AV ne vaut le coup *que* sur plus de 8 ans. Tout dépend des besoins de chacun.

    Signaler un abus

Retour au sujet Banque

6 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer