Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet Impôts

Intérêts sur RP

mortaura
26 févr. 201219:24

Bonjour,
je me demandais si il était possible de déduire les intérêts d'emprunt de sa résidence principale de ses revenus ?
Je sais qu'on peut déduire les intérêts d'emprunt de ses revenus fonciers, mais qu'en est il de la RP ?

Merci

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

4 réponses

  • chimien
    26 février 201219:41

    Supprimé depuis le 01 janvier 2011 , on dirait, selon le
    site
    http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/impot-revenu-reduction/ interet-d-emprunt-et-residence-principale-reduction-d-impot.

    En voici le texte:

    Ce crédit d'impôt concernait les personnes qui souscrivaient un emprunt immobilier auprès d'un établissement financier pour acheter ou faire construire leur résidence principale. Y compris par le biais d'une société soumise à l'impôt sur le revenu (SCI).
    Ce dispositif est supprimé pour les offres de prêts émises depuis le 1er janvier 2011. Nous le rappelons donc ici pour mémoire dans la mesure où il s'étale sur plusieurs années.

    Précisions sur l'ancien dispositif


    Dans le cas d'une construction, les intéressés doivent s'engager à affecter ce logement à leur habitation principale au plus tard au 31 décembre de la deuxième année qui suit celle de la conclusion du contrat de prêt. Exemple : M. Martin souscrit un emprunt le 30 juillet de l'année N. Il doit habiter le logement au plus tard le 31 décembre de l'année N+2.


    Les contribuables obligés de changer de domicile à la suite d'une mutation professionnelle peuvent continuer à bénéficier du dispositif pour la durée restant à courir, sous deux conditions :
    - le logement en question n'est pas donné en location
    - le contribuable n'achète pas un nouveau logement


    Le dispositif est applicable aux actes authentiques signés à compter du 6 mai 2007, ainsi qu'aux opérations d'ouverture de chantier (pour les logements neufs) effectuées à compter de cette date.

    Logements anciens


    Les emprunteurs peuvent déduire de leur impôt sur le revenu :

    •40% du montant total des intérêts (hors frais d'emprunt et assurances) payés au titre des douze premiers mois,
    •20% du montant total des intérêts (hors frais d'emprunt et assurances) payés au titre de chacune des quatre annuités suivantes.

    Logements neufs
    acquis avant le 1er janvier 2009


    Le même dispositif s'applique aussi aux logements neufs acquis avant le 1er janvier 2009 ainsi qu'aux logements neufs ne respectant pas la norme BBC acquis en 2009.

    acquis en 2009


    Un dispositif plus favorable est mis en place pour l'achat de logements neufs ou en l'état futur d'achèvement, la construction de maisons et la transformation de locaux en logements d'habitation, sous réserve que ces biens respectent la norme BBC 2005 (normes de basse consommation énergétique).
    Les emprunteurs peuvent déduire de leur impôt sur le revenu 40% du montant total des intérêts (hors frais d'emprunt et assurances) payés au titre des sept premières annuités.


    Si le logement neuf ou assimilé ne répond pas aux normes BBC, le contribuable est soumis au dispositif de droit commun : 40% sur une année + 20% sur les quatre annuités suivantes.

    acquis depuis le 1er janvier 2010


    Les logements neufs et assimilés répondant aux normes BBC bénéficient du dispositif majoré : 40% des intérêts sur sept annuités.


    Si le logement neuf ou assimilé ne répond pas aux normes BBC, le taux de la réduction d'impôt est dégressif.

    •Pour les achats réalisés en 2010 : 30% pour la première annuité et 15% pour les quatre annuités suivantes

    Plafonds des intérêts


    Dans tous les cas, ces intérêts ne sont pris en compte que dans la limite de 3 750 euros pour une personne seule et 7 500 euros pour un couple, marié ou pacsé, plus 500 euros par personne à charge. Le plafond est doublé quand le foyer fiscal comporte une personne handicapée.





    Pour le détail du dispositif (notamment en matière de travaux, de démembrement de propriété du bien, d'achat du terrain, etc.), on se reportera à notre commentaire sur l'instruction fiscale du 10 avril 2008, pour tout savoir sur la réduction d'impôt liée aux intérêts d'emprunt.

    Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Eric Roig, diplômé d'HEC

    Signaler un abus

  • mortaura
    26 février 201223:17

    je m'en souviens maintenant.
    Décidément, la fiscalité ne fait que changer ces temps ci...

    Signaler un abus

  • mortaura
    26 février 201223:17

    Signaler un abus

  • dalli
    02 mars 201218:58

    Mais toi tu as dû acheter quand c'était encore possible.
    Ton cas est un peu spécial et pas sûr que tu parlais de toi.

    Signaler un abus

Retour au sujet Impôts

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.