Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wefood : le supermarché danois qui lutte contre le gaspillage

RelaxNews25/02/2016 à 19:21

De nombreuses initiatives à travers le monde visent à lutter contre le gaspillage alimentaire. (Marccophoto/Istock.com)

(Relaxnews) - Le Danemark vient d'inaugurer son premier supermarché d'invendus où les consommateurs peuvent acheter des produits proches de leur date d'expiration à bas prix. Une nouvelle manière de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Au lieu de finir à la poubelle, les fruits et légumes à peine abîmés et les produits dont la date limite de consommation approche trouvent une nouvelle vie dans le supermarché Wefood de Copenhague, où ils sont vendus à -30% ou à moitié prix.

Ce magasin, dirigé par une association humanitaire danoise, a reçu la visite royale de la princesse Marie du Danemark cette semaine pour son inauguration.

En plus de produits alimentaires, le magasin va aussi proposer des cosmétiques et des produits d'entretien qui ne peuvent plus être vendus dans les boutiques traditionnelles du fait de défauts d'étiquetage ou d'emballage.

L'enseigne est gérée par des bénévoles et toutes les recettes sont reversées à une association locale de lutte contre la famine à travers le monde.

L'ouverture de ce supermarché n'est qu'une initiative parmi de nombreuses autres récemment lancées pour tenter de réduire le gaspillage alimentaire à travers le monde.

L'année dernière, les parlementaires français ont ratifié à l'unanimité un amendement qui impose aux supermarchés de recycler (et non plus de détruire) leurs invendus. Avant cela, les supermarchés déversaient de l'eau de Javel dans leurs poubelles pour rendre impropre la consommation les denrées périssables. Cet amendement stipule que les grandes enseignes doivent désormais donner leurs invendus à des associations caritatives ou qu'ils soient utilisés pour produire du compost.

En Grande-Bretagne, The Real Junk Food, un projet expérimental initié à Leeds a pris une ampleur mondiale. On dénombre désormais 120 cafés The Real Junk Food en Australie, France, Corée du Sud, aux États-Unis et au Nigeria.

Comme Wefood, ces cafés collectent les invendus de marchés et supermarchés pour les transformer en savoureux repas pour lesquels chacun paye la somme de son choix.

Le gouvernement américain a lui aussi organisé une campagne de sensibilisation au gaspillage alimentaire avec la mise en place d'une application mobile appelée FoodKeeper qui dispense des conseils pour conserver les aliments parfois au-delà de leur date d'expiration.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.