Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Weeleo, l'application qui permet de changer ses devises entre particuliers

Le Figaro22/09/2014 à 17:11

Fondée par quatre Français, l'application permet d'éviter de payer les commissions des bureaux de change.

Et si pour vos vacances à l'étranger, vous évitiez la commission sur le change de votre monnaie? Weeleo vous le permet! Cette application met en relation des particuliers qui ont des euros, des dollars et autres devises majeures à échanger. Et pour l'instant, le service est totalement gratuit, alors que dans les bureaux de change traditionnels, les commissions sont comprises entre 5% et 25%.

Weeleo permet ainsi de troquer des euros, des livres sterlings, des dollars américain et australien, des francs suisses, et des pesos brésiliens notamment. Bientôt, l'application élargira son offre au yuan chinois, au peso mexicain, et au dollar canadien.

Une application simple et collaborative

Le concept est simple: une fois l'application téléchargée et votre profil créé, vous lancez une offre d'échange de monnaie. Dès lors, des personnes intéressées pas le «deal» entreront en contact avec vous. Une fois que deux personnes sont en contact pour échanger leurs billets, ils se rencontrent pour l'acte de change. À la manière de Blablacar avec ses covoituriers et d'Airbnb avec ses hôtes, chaque profil est vérifié et des avis sont postés. Ainsi, Weeleo minimise le risque d'escroquerie.

«Weeleo fixe ses changes en fonction du taux du jour fourni par X.E Converter», explique Raphaël Dardek, l'un des fondateurs. Pour l'instant, le site n'existe qu'en anglais, mais le vocabulaire est basique et l'utilisation très intuitive.

C'est alors qu'il revenait de Corée du Sud que Raphaël Dardek, alors étudiant, a eu l'idée de cette application. Il ramenait avec lui 1 million de wons sud-coréens (soit 800 euros). Sur cette somme, 120 euros de commissions lui ont été ponctionnés, ce qui lui a paru excessif. Une conclusion qu'ont également dû tirer de nombreux autres voyageurs, s'est-il alors dit.

Objectif: lever 700.000 dollars

Après avoir été diplomé d'une école de commerce, Raphaël Dardek a choisi de s'associer avec Lyrod Levy pour créer l'entreprise. Puis ils ont fait appel à Adrien Thibodaux et Adrien Chometon (tous deux ingénieurs en informatique) pour développer Weeleo. Tous se sont rencontrés au lycée, et se sont retrouvés après leur études.

Si la start-up est encore jeune, son équipe souhaite accélerer le pas. «Nous faisons face à des obstacles juridiques au quotidien. Nous analysons la situation de chaque pays avec nos avocats pour nous développer en Europe d'abord, puis à l'international», témoigne Raphaël Dardek. À ce jour, Weeleo revendique 5000 utilisateurs, qui ont déjà échangé 450.000 dollars sur la plateforme. L'équipe vise 1,8 million d'utilisateurs d'ici deux ans. Sur BFM, Lyrod Levy a expliqué que «l'objectif est d'atteindre une masse critique d'utilisateurs, puis de se rémunérer sur les offres déposées sur le site», avec une commission de 1%. Les quatre jeunes sont actuellement à San Francisco. Ils espèrent y lever 700.000 dollars.

C'est nouveau, mais pas illégal

Dès qu'il s'agit d'argent, on a tendance à se dire «est-ce que c'est légal?». D'après le Code Monétaire Financier, Weeleo «n'exerce pas une activité de changeur manuel» telle que définie par l'art. L 524-1. En revanche, Weeleo se distingue en exploitant une plate-forme d'échange de petites annonces. Weeleo n'est donc pas soumise aux obligations imposées aux agents de change.

Par ailleurs, l'utilisation de la plate-forme par les inscrits se fait à titre privé et exceptionnel. Les utilisateurs ne se sont ainsi pas soumis aux obligations de l'article L. 524-1 du Code Monétaire et Financier visant ceux qui effectuent à titre de profession habituelle des opérations de change manuel.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.