Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Votre maison pour 13.500 euros pièce

Le Figaro19/08/2014 à 19:00

EN IMAGES - Avec un peu d'ingéniosité et de débrouillardise, il est même possible de construire soi-même cette habitation, baptisée «Tiny House» par son inventeur néo-zélandais.

Après les maisons à 1 euro vendues au pied de l'Etna, en Sicile, voici un autre moyen peu onéreux pour vous loger, et être propriétaire. Il s'agit d'une habitation sur roue qui peut certes ressembler à un camping-car et faire penser aux vacances, mais qui est tout ce qu'il y a d'opérationnel pour accueillir quelqu'un à plein temps. C'est un blog, l'Humanosphère, qui a publié des photos de cette habitation, baptisée «Tiny Home» par son inventeur.

«Je voulais un lieu à moi totalement autonome, qui contiendrait tout le nécessaire et qui me libérerait du stress d'avoir un revenu régulier pour payer un loyer et survivre économiquement. En tant qu'artiste, je trouvais que cela allait aussi me permettre de me concentrer plus sur mon travail que sur l'argent», explique Brett Sutherland. Et l'artiste ne s'est pas contenté de construire ladite habitation. Il a entrepris l'écriture d'un guide de construction, avec des photographies, qu'il a décidé de vendre, pour encourager les autres à faire comme lui. L'artiste a également tourné une petite vidéo de présentation de son habitation.

Cette habitation comporte également un avantage non-négligeable: dans la mesure où elle est construite sur roues, elle ne nécessite pas de permis de construire. Cette petite spécificité peut effectivement avoir bien des avantages, mais en France, ce type d'habitation a déjà son propre régime juridique. «Ce type d'habitation est déjà réglementé, et dépend du même régime juridique que le mobil-home», explique Emmanuel Sourdon, avocat spécialisé en droit immobilier.

Décider de faire de ce type d'habitation sa résidence principale est une stratégie assez incertaine, même si cela ne coûte effectivement «que» 13.500 euros. «Il s'agit d'un profil juridique très incertain. Dès lors que vous décidez de rester plus de trois mois sur un même terrain, il faut une autorisation de la mairie. Et le renouvellement de l'autorisation ne peut jamais être garanti!», constate Emmanuel Sourdon, avant de conclure: «en plus du fait que ces autorisations sont toujours provisoires, les mobil-home ne sont pas systématiquement autorisés sur tous les terrains.» Difficile, donc, de faire cet investissement, sans devenir une sorte de «nomade».

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.