1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vie étudiante : les neuf villes universitaires les plus chères sont en Ile-de-France
Boursorama avec Newsgene21/08/2019 à 10:45

Vie étudiante : les neuf villes universitaires les plus chères sont en Ile-de-France

Sans surprise, les villes d'Ile-de-France, Paris en tête, dominent le palmarès des villes les plus chères pour les étudiants. Limoges, Poitiers et Le Mans ferment la marche, selon une étude de l'Unef.

539,58 euros. Voici l'écart entre le coût de la vie mensuel pour un étudiant à Paris, ville la plus chère, et à Limoges, commune la moins chère, selon le classement de l'Unef publié ce mardi 20 août et relayé par Franceinfo. Un gouffre. Dans la capitale, il s'élève en effet à 1 288,83 euros par mois contre 749,25 euros dans la préfecture de Haute-Vienne.

Pour établir ce palmarès, le syndicat étudiant s'est intéressé aux 42 plus grosses villes universitaires de France métropolitaine. Il a alors tenu compte du loyer moyen des logements étudiants dans chacune de ces villes, du coût des transports et des dépenses communes aux étudiants quelle que soit la ville (frais d'inscription, frais de restauration, assurance habitation, téléphone, mutuelles, loisirs etc.).

Paris, Nanterre et Créteil en tête

Sans surprise, les communes franciliennes dominent ce classement. Les 9 villes les plus chères se situent ainsi en Ile-de-France avec Paris, Nanterre (1 140,65 euros par mois) et Créteil (1 084,65 euros) sur le podium. La première ville de Province arrive en 10e position. Il s'agit de Nice où les étudiants dépensent en moyenne 1 002,83 euros par mois. Viennent ensuite Bordeaux et Lyon, au coude à coude à un peu plus de 962 euros par mois.

A l'autre bout du classement se trouve donc Limoges qui apparaît comme la commune la moins chère. Poitiers (759,41 euros/mois) et Le Mans (762,40 euros/mois) complètent le podium des villes universitaires les moins chères.

Le loyer reste le principal poste de dépense des étudiants et il « constitue une inégalité importante entre les territoires », indique l'Unef dans son étude. Ils varient en effet de 340 euros au Mans à 873 euros à Paris.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer